Kwa Heri Kendwa, Jambo Stonetown !!!

Jambo Everybody

Ah content de vous retrouver depuis le temps…..

Desole de vous avoir manque mais la j etais vraiment dans un trou……dore….mais un trou

Bon par ou commencer ……ah oui on s etait quitte ce fameux samedi 21/11, journee speciale dedicace a Brigitte Bardot (meme si c pas trop une reference….) avec cette foultitude de dauphins et singes de toutes les couleurs

D ailleurs j ai bien peur d avoir fait ma premiere cyberboulette…..car je n arrive pas a mettre mes photos sur le blog…..c est quand meme couillon que ca m arrive juste au moment ou je voulais vous montrer tout ce que je vous avais raconte….

Il va falloir que je trouve le moyen d y arriver car vous allez me prendre pour un mytho….

Mais une personne dans le cybercafe m a fait un peu flippe car elle m a dit que ma carte memoire avait chope un virus….ce qui constituerait un authentique drame vu le nombre de photos que j ai a vous montre…….je vais reessayer demain……

Bon si on entrait dans le vif du sujet pour la suite…..?Ca vous dit…..?Allez on colle ses vertebres contre le dossier de la chaise, on tend les jambes et on ouvre bien les yeux…..c est parti pour un petit flashback….retour au :

Dimanche 22/11

J ai passe ce dimanche a me perdre une nouvelle fois volontairement dans les rues de Stonetown avec le but cache de retrouver le mec qui m avait promis de me louer une becane pas trop cher…..un certain Ally….

Et ben vous me croirez si vous voulez……mais c est lui qui m a trouve en fait….:-)

Ah oui pour vous expliquer un peu mieux j ai decide de me faire une petite pause dans le nord de Zanzibar ,repute pour abriter les plus belles plages de l ile mais comme plusieurs sites m interessaient j ai decide de louer un scooter ou une moto car c est bien plus pratique qu un taxi collectif pour pouvoir se deplacer librement , d autant plus que mon routard m avait specifie que certains hotels etaient loin des arrets de bus…..d ou cette decision.

Apres avoir pese le pour et le contre avec Ally sur les avantages et inconvenients respectifs du scooter et de la moto il m a donc ramene une moto, genre motocross 250 cm3, et m a emmene sur un terrain vague pour me donner ma premiere lecon de conduite…….et ben apres quelques calages et une petite demi heure a comprendre une bonne fois pour toute que si tu freines avec la main gauche …..et ben ca marche pas… car c est l embrayage et qu il faut donc freiner avec le pied droit pour eviter de te casser la g…… sans oublier que si tu freines avec le frein avant droit et ben tu fais du skate-board !!!

Bon apres avoir gagne sa confiance (et la mienne), nous avons convenu d un prix interessant pour nous 2 pour 4 jours….et me voila entrain de revenir a mon hotel et negocier avec le receptionniste pour trouver un coin pour la mettre a l abri jusqu a demain matin….ok on la mettra dans la salle de petit dej…..pas de probleme…..

Soiree sur Stontown ….calamar….canne a sucre…..frites…..ok j arrete…

Lundi 23/11

Journee speciale reconnaissance…..

Je quitte donc Stonetown sur ma moto…..barbe au vent ….telle un Hells Angels…..bon avec un casque quand meme Don’t Worry…..avec la ferme intention de decouvrir le site qui m interessera le plus au nord de Zanzibar

Au programme visite de Nungwi et Kendwa a 50 kms au nord et Matemwe sur la cote est a 15 kms de Kendwa

Tout aurait ete parfait si le Dieu de la pluie (un Dieu parisien quoi) n avait pas decide de se lacher ce jour la…….

Mais bon ….il en fallait plus pour me decourager……meme si j etais quand meme pas fier sur ma moto sous les tonnes d eau……pour un bapteme….ca s arrose comme on dit….tu parles….j ai failli mourir noye oui …..pas des pluies de tarlouzes ici…..t as l impression d etre vise par des bombes a eau tiedes…..

Bref j ai reussi a rejoindr Nungwi (village le plus au nord) dans un etat vestimentaire proche de ma descente du Mont Kenya…….mais le jeu en valait vraiment la chandelle…..sable blanc et mer pleine de bleus…..

Visite ensuite de Kendwa, site encore plus joli que le precedent et qui a la double particularite d etre le seul endroit de baignade 24h/24 de Zanzibar tandis que Matemwe etait un peu plus sauvage mais impossible de nager a maree basse…..

C est donc Kendwa qui m a le plus conquis….donc mon choix est fait….pour demain…..retour sur Stonetown apres une bonne centaine de kilometres a travers des paysages tout en verdure(tu m etonnes avec les sacs de pluie qui tombent) et des traversees de villages tous plus charmants et atypiques les uns que les autres……

A mon retour en ville , vous m auriez vu …vous auriez pu penser que j avais fait l enduro du touquet tellement la fatigue de la route, la chaleur humide et la crasse dont j etais badigeonne me donnais des airs de Stephane Peterhansel dans ses plus beaux Paris-Dakar….ah pour un bapteme….c etait reussi..

bonne nuit regeneratrice et depart pour Kendwa le

Mardi 24/11

Eh ben vous voyez la Normandie…..ben la c est Le Treport sous les tropiques……je croyais avoir connu le deluge hier….et ben au moment de quitter l hotel une pluie pire qu hier a transforme les rues de Stonetown en un labyrinthe aquatique……j aurais du louer un jet-ski…..

Bref apres 2 heures de patience m ayant permis de connaitre un voisin de chambree hollandais qui faisait un periple de 6 mois en Afrique et en Asie…..mais a 19 ans….oh le coup de vieux que j me suis pris…..nous nous souhaitons bonne chance mutuellement et me voici en route pour les vacances…..

Arrivee 1 heure plus tard au Kendwa Rocks Hotel…..grand complexe hotelier composee de luxueux bungalows, de chambre avec douches/wc partages (« bandas ») et d un dortoir de 8 lits (sans cles ni placards a cles…) tous situes au plus a 200m de la mer et bati sur des pierre de corail ….le tout embelli d un jardin aux multiples couleurs de fleurs d un parfum a faire palir la gamme de produits de Sephora…

Bon ben pour 3 dollars de plus j opte pour un bandas, sommaire mais confortable (me rappelant ma chambre de la cite u ) et surtout que je peux fermer a cle.

Trocage de mes chaussures de randos contres mes valeureuses tongs……torse-poil…serviette sous le bras…..bamos a la playa…….!

Bon….je vous avais parle de Watamu et de ses vertus paradisiaques…..et bien je dois vous avouer que je suis loin de connaitre toutes les facettes du paradis …….et si je devais representer le paradis par un chateau je considererais que Watamu constitue le paillasson et Kendwa la porte d entree…..tellement le calme, les couleurs contrastees du sable blanchatre, de la mer turquoise, et des traits oranges-rouges vifs des nuages refletant le coucher de soleil vous predisent que vous allez passer 4 jours de happyness for your body….(je vous laisse traduire)…..ah j oubliais la petite cabane sur la plage ou on vous propose des massages d une heure pour 5 euros….mais bon on verra demain…..

Fin de journee sous le toit de palmes du restaurant de l hotel (je vous dirais pas ce que j ai mange….vous allez encore vous moquer…..bon ok….un cheese-burger frites….super bon…..) a 50 m de la mer ou je rencontre Guillaume, un francais de 29 ans bossant au Congo pour Medecins Sans Frontieres et venu se reposer une semaine ici….qu est-ce que c est bon de pouvoir deconner en francais …..

Contemplage d etoiles avec mon nouveau pote……etoile filante captee en meme temps par nos 4 yeux…..il est l heure d aller rever au programme de demain….

 

Mercredi25/11

Programme bien defini : Far-nien-te !!!!

Reveil a 7h00…

Debarbouillage a 7h02….
Enfilage de tongs a 7h04…

Prise de serviette de plage dans la main droite a 7h06 …
Petit dej’ a 7h30 …

Finissage de nuit sur un transat entre 7h32 et 11h47….

Cheese-Burger a 12h31….

Massage a 14h27….

Sieste de 14h28 a 16h59…..pour recuperer….

Match de volley a 17h00…..

Soiree a refaire le monde avec Guillaume……

Rien que le souvenir……m ote la force necessaire pour faire des phrases…..

 

Jeudi 26/11

Une journee proche de la veille mais au cours de laquelle j ai (encore) rencontre un globe trotter australien qui ,lui,apres avoircommence par le Perou achevait son periple (d un an) a Zanzibar…..infos et recits echanges et l impression d etre toujours aussi excremental en anglais……ca va venir…..mais heureusement que Guillaume remplacait Nelson Monfort (pour les traductions)

Ah oui …..j oubliais…..re-massage aujourd hui…..

Vendredi 27/11

Et ben c est qu on commence a prendre la routine de cette vie de feignasse….a tel point que j ai decide de prolonger mon sejour…et ma location de moto pour 2 jours….

Apres avoir fait la connaissance de 2 femmes belges la veille (en tout bien tout honneur bien sur ..) flamandes mais qui parlaient francais…..la bande de francophone commencait a grossir pour contrer toutes ces bandes d italiens….ils ont colonise la cote africaine orientale ou quoi…..!!!

Bon desole mais dans ces journees on a pas grand chose d interessant a raconter…..ah si j ai encore pris des coups de soleil et mange des calamars grilles…..pardon….

Samedi 28/11

Bon Aid el Kebir a tous les muslims !!!!!

Retour a Stone town aujourd hui jour de celebration musulmane ou Forhodani gardens avait des airs de Champs Elysees ce soir tellement c etait noir de monde….Ambiance chaleureuse avec des femmes et enfants vetus de leurs plus beaux costumes…….

Alors aujourd hui ….encore une preuve que la terre est vraiment un petit quartier……

A mon retour a l hotel de Narrow…qui vois-je ????

Mickael !!!Vous vous souvenez pas ????

Mais si Mickael….le petit americain qui etait avec moi en safari dans le Masai Mara……ya un mois et demi de ca……

Et bien on a passe la soiree ensemble ….lui m a raconte qu il etait passe depuis notre rencontre par le Congo, Rwanda et Ouganda avant de terminer son periple en Tanzanie et retourner dans son Minessota jeudi prochain……c est marrant la vie des fois…..

Dimanche 29/11

Ah enfin a jour…….j espere que notre petit pays se porte bien et que la grippe A va bientot calmer sa race ……

Bon mes principales preoccupations du jour sont d organiser mon retour sur Dar es Salam pour le 30 ou le 1er puis de preparer mon dernier rendez vous africain …….l Afrique du sud avec un depart propable pour Johannesburgh le 2/12

 

Je vous embrasse tous tres fort…. et chaleureusement vu la vingtaine de degres qui nous separent……

 

Pat la Flemme
 

 

 



l un des plus beaux jours de ma vie….

et ben voila….j ai vu la coupe du monde…..!

Et en plus j ai joue l imposteur…en fait le president de la republique est arrive et Fhorodani  etait encercle par la population locale tandis qu un carre  vip de privilegies etait tranquillement installe sur des chaises ombrages devant la coupe du monde et le president faisant son discours…

Eh ben avec un peu de bagout, de culot et de chance j ai enfile mes ray-ban,  sorti mon appareil photo et me suis faufile entre trois invites pendant qu ils   montraient leur accreditation

J ai pousse le vice jusqu a me faire photographier en meme temps que les invites……c etait trop marrant…..et sympa de voir la coupe du monde d aussi pres

Bref j ai termine ensuite la journee par une tres longue promenade dans les rues de Stonetown, puis je me suis rendu dans LE bar du coin « the African House  » hotel aussi splendide que cher et sur la terrasse duquel on peut observer le plus beau coucher de soleil de la ville en buvant un verre…..

Eh ben ce fut fantastique car j ai croise les norvegiens que j avais connu dans le bateau et avec lesquels j ai pu echanger des infos sur d autres pays et nos voyages respectifs tandis que le soleil se couchait derriere les nuages, donnant a ces derniers de supers reflets orangers pendant que 3 dauphins accompagnaient une boutre semblant naviguer  le plus lentement possible……..que dire d autre………chut…….

J ai ensuite pris mes habitudes au jardin du coin pour faire mon plein quotidien de calamars grilles-frites maison-jus de canne a sucre…………..afin de me permettre de passer une nuit plus que paisible

 

Samedi 21/11

Et bien voila nous y sommes !!!!

Aujourd hui j ai nage avec des dcauphins……………………………………………………………………………………………………………………………….

Que dire………a part que c etait de la bombe thermo-nuclearo-galactique

Lever vers 6h00, prise de parodie de ptit dej pour cause de cuisine fermee

Depart a 7h00 avec Camille et Emmanuel mes comperes de l avant veille venus me chercher en minivan

Arrivee vers 8h00 sur Kizimkazi , tout petit village borde de sable blanc et d une mer aux multiples couleurs bleutees…sans oublier les palmiers …..

Nous embarquons sur une betite barque a moteur pour un safari maritime a la quete d un charmant mamiphere profile……

Apres quelques rencontres improvisees avec d autres navigateurs ou pecheurs du coin notre capitaine finit par atteindre l endroit magique…….

Rien que de voir ces ailerons balayer alternativement la surface fait monter notre excitation de quelques crans …..alors quand le capitaine nous dit GO GO GO j enfiles aussi vite que je peux mon materiel de touriste aquatique (palmes- masque-tuba) etplonge quand la…..le bonheur………une qinzaine de dauphins filent sous mon ventre, a ma droite, a ma gauche et malgre leur immobilite et mon desir de les toucher en me propulsant de toutes mes forces je ne parviens qu a les « effleurer »a 2m pres…….je vous promets qu un moment on est tellement subjugue par le spectacle qu on a meme plus envie de remonter respirer….mais juste de passer un maximum de temps a les accompagner sur leur trajet quotidien les conduisant vers des horizons plus poissonneux….

Des qu ils commencaient a nous larguer le capitaine de la barque venait nous repecher et nous redeposait juste devant leur chemin pour que nous puissions encore naivement essayer de les attirer voir meme de les toucher……tu parles….

Apres 5 tentatives nous les avons quittes, tout rejouis d avoir eu la chance d avoir rencontre une aussi grosse bande de potes-dauphins pour revenir cette plage paradisiaque non sans avoir auparavant explorer en snorkeling une superbe patate de corail

Nous avons acheve la matinee par un pique nique prepare par nos gentils organisateurs …….

Nous avons ensuite repris le van pour continuer la journee en faisant la visite d une foret vierge ( Jozani Forest ) domicile des celebres Red Colobus Monkeys (Colobe rouge) qu on ne trouve nulle part enAfrique…..

Ce fut encore un super moment de traverser cette foret….en tongs (j avais pas prevu cette visite )….ou, apres avoir esquive une horde de fourmis-safari (super agressive et qui s accrochent a la peau ) et decouvert une foret de palmiers a huile , acajou rouge et autres eucalyptus nous avons rendu visite a une tribu de colobes rouges, singes a 4 doigts super sociables et que j ai pu prendre un photo a 5 cm pres…..super joueuses et attachantes  bestioles……

Visite ensuite d une mangrove (foret aquatique) sur un ponton la traversant puis retour a Stone town pour me remettre de mes emotions aupres d un reffraichissement (jaune, gazeux, goutu, desalterant…. )

En fait le principal effort d aujourd hui est de vous avoir ecrit……..

Ah ce samedi 21 novembre 2009…..je m en souviendrais bisous a tous….

zanzibar sud (plages dauphins et colobes )
Album : zanzibar sud (plages dauphins et colobes )

24 images
Voir l'album


que calor !!!!

Vendredi 20/11
 

Salama tout le monde

Quelle chaleur…..ils ont pasc la clim sur l ile ou elle doit etre en panne….a moins que les vents soient en greve……bref je suis constamment un goulot a la bouche en ce moment……..pas de biere promis…..ou juste une le soir

Bref c est agreable de vous ecrire en temps reel ca m evite de martyriser ma memoire pour essayer d etre le plus exhaustif

Bref tout se passe pour le mieux sur ma petite ile ….. jaipasse mon jeudi apres midi a essayer de reconnaitre les rues de stonetown…..tu parles c est trop dur…aucun nom de rue…..ellles partent toutes dans tous les sens….une vraie toile d araignee

Bref ca a l avantage d etre calme et vide de rabbateurs ou vendeurs en quoi que ce soit qui ont tendance….meme s ils sont tous plus gentils les uns que les autres a vraiment etre casse-bonbon a la longue…..

Surtout qu hier j etais pas trop dans mon assiette …..la tete lourde et une migraine persistante….alors j etais un peu moins diplomate et patient qu a l accoutumee….

Enfin apres un petit resto chinois super bon et pas cher du tout je me suis renseigne sur les differentes options qui s offraient a moi pour les jours suivants….en effet je pense rester sur Zanzibar jusqu au 28/11 pour pouvoir faire une petite pause sur les petites plages paradisiaques et tranquilles du nord et de l est (Kendwa et Matemwe), partir nager avec les dauphins dans le sud ouest( Kizimkazi) une journee, et visiter l ile au tortues geantes en face de stone town (changuu island)

Bon le probleme c et que les 3 premieres destinations sont a environ 50 kms d ou je me trouve donc je me renseigne pour savoir s il est preferable de dormir sur place ou faire uniquement des trajets a la journee

Peut etre aussi louer un scooter et laisser mon gros sac a l hotel pour voyager qu avec le petit…..bref vous pouvez constater que mes problemes sont surement bien lus douloureux a vivre que les votres…..:-)

Ah Zanzibar !!!! c est vraiment un endroit que je vous recommande….et j ai encore rien vu ….mais c est vraiment depaysant .

D ailleurs cet apres midi ….branle bas de combat sur le-jardin-ou-on-mange-le- soir( son nom est Forodhani garden)….car a15h00 arrive….la Coupe du Monde !!!! alors je vous raconte pas le remue menage aujourd’ hui avec toutes les decos et tout et tout car le president Tanzanien (pas super adore de la population apparement, j en connais un autre…) sera la….

Ca me donne envie de revenir sur cette main d Henry… c est vraiment pas bien quand meme…..c est pas que j ai honte d etre francais…..loin de la mais bon on ressemble de + en + aux italiens…..ce qui a mes yeux est loin d etre une qualite…..en football j entend !!!!

Bref si je pouvais croire qu on puisse rejouer le match pour simplement donner une lecon de fair-play a tout le monde…..mais je crois que la loi des billets verts est un peu sourde a l honneur….comme souvent….enfin ca reste du foot bien entendu…

Ah oui je ne vous ai pas dit mais hier je suis  retourne a Forodhani gardens pour m enfiler encore quelques fruits de mer et j ai fais la connaissance d un couple de francais (camille et Emmanuel ) tres gentils partis pour 3 mois en Afrique….leur voyage touche a sa fin car ils ont commence fin aout et terminent sur Zanzibar

C est d ailleurs avec eux que je devrais faire la sortie « dauphin » demain matin car au moment ou je vous ecris ils m ont appele pour me le confirme

Bon je me repete mais vous en saurez plus demain

Ah oui si j ai une remarque a m apporter c est : qu est-ce que je suis bavard!!!! j ai les doigts en feu dites donc….

Gros bisouxx a tous



Salama( autre facon de saluer en swahili) de Zanzibar…..

Salama tout le monde donc…..

Bon ben y a un gros relachement de certains, je ne dirais pas les noms mais y en a qu un qui bosse a ce que je constate….toujours sur le front a vous donner des nouvelles toutes chaudes d un petit coin isole de l ocean indien….

Attention je vais bientot deposer un preavis de greve si ca continue…..

Bon plus serieusement je vais continuer de vous narrer mes longues journees de voyageur ….retour au

 

lundi 16/11

J ai donc decide d arpenter seul les rues de Dar es salaam pendant que mon nouveau pote de route Zubeir s affairait a son business dans l immobilier….

Sortie de l hotel ou la chaleur encore plus ecrasante qu a Monbasa vous oblige a vous abriter le plus possible sous des coins d ombre ici et la …..

Premier apercu de la ville donc dans un quartier tres populaire ou la toutes les rues alentours sont en terre sauf la rue principale qui est goudronnee

Et bien je peux vous dire que monbasa semble bien calme compare a ce lieu…..taxis, velos, charettes tirees a bout de bras, bus bondeset pietons se disputent le chemin.

C est incroyable d imaginer ces rues aussi grouillantes la journee quand on les decouvre la nuit

D incalculables magasins de tissus, de quincailleries,ou autre ainsi que  des  vendeurs ambulants en tout (cacahouetes, cigarettes a l unite, noix de coco, ananas, mangues, vetements, tongset j en oublie des tas) vous donne le sentiment que chacun tente de survivre en cherchant l acheteur au gre des kilometres qu ils parcourent au fil de la journee…..

Je dois dire qu autant Monbasa m avait saisi par cette meme ambiance mais a un degre bien moindre que Dar……la pauvrete y est beaucoupplus marquee encore (et oui c est possible ) et on aurait envie d acheter un ptit truc a chacun pour leur fairew plaisir mais d un autre cote …..c est horrible a dire mais tu en deviens oblige de devenir comme les locaux , c est a dire a tracer ta route en les ignorant un maximum de facon a d une part ne pas te faire alpaguer sans cessepuis d autre part ne pas leur donner l espoir que tuvas leur acheter quelquechose…..

Bonceci dit toute la ville n est pas comme ca et aide de mon cher guide du routard j ai tente d arpenter les differentes rues beaucoup plus elaborees du centre ville

Les taxis et autrees voitures font regner la loi…..

Je ne vous avais pas encore specifie un truc sur ces 2 pays mais s il y a bien un truc qui rendrait les chauffeurs les plus malheureux du monde ce serait de leur enlever le klaxon…..c est un truc de ouf!!!!!!!!

Ils me rendent dingue avec ca…..ils klaxonnent pour tout et n importe quoi…..les matatus au Kenya sont quand meme les champions intergalactiques……ils klaxonnent pour avertir les passants qu ils sont la, pour tourner, pour doubler, mais je vous assure que c est un concert incessant…..je crois que le pire d entre eux etait surement ce chauffeur(chauffard !?) de la ligne Watamu-Malindi qui sans exagerer a du klaxonne en moyenne et sur 20 kms toutes les 5 secondes et comme un seul coup de klaxon a tendance a deja m agresser les tympans…..je dirais que depuis mon depart j ai progresse de ce cote la…….j ai appris a me relacher les tympans et ouvrir mes chakras …..mais y a des jours ou je fais des rechutes et ou j aurais envie de leur faire bouffer…..mais bon je ne suis qu un paisible globe-trotter …..

Bref on s egare……revenons a cette Dar es Salam qui donc est un vrai melange de modernite et de de vieux batiment qui donnent la sensation que la ville est en vrai mutation…..Et de fil en aiguille j ai reussi apres avoir donc trouve un cyber  ou la connexion etait tres satisfaisante a aboutir sur le front de mer , a lendroit de de la vente de billets pour Zanzibar

Bon ben vous devinez bien l effervescence que vous procurer aux petits rabbateurs de ces multiples petites boutiques qui ne vont pas vous lacher jusqu a temps que vous entriez dans la boutique de leur patron et acheter un billet pour qu ils puissent toucher leur maigre commission.

Comme le routard m avait un peu prevenu j avais l argument de ne venir qu a la peche aux infos et que je n a vais pas l intention d acheter aujourd hui .

J ai ensuite paser le reste de la journee a user  mes tongs dans le reste du centre ville jusqu au soir ou la j ai retrouve Zubeir qui m a fait faire un petit tour dans les environsde l hotel ou nous avons pu trouver une vendeuse de calamars grilles……hummm…..trop bon…..

En fait tu lui payes l equivalent de 0.05 euro le petit morceau et avec un cure-dent tu te sers , le trempe dans une petite concoction a base de piment et sauce tomate…j vous laisse imaginer….bon tu ne peux t empecher de penser aux eventuelles consequences gastriques mais des fois la gourmandise prend le dessus….le futur m a donne raison cette fois….

Apres avoir passe la fin de la soiree avec l autre compere du bus (vous savez l indou Firoz ) retrouve dans le centre comme convenu, et deguster encore ces fameux m’chikakis (cuisses de poulets epicees et grillees) nous nous sommes dit adieu en bas de l hotel….

Zubeir etant dans le meme hotel que moi nous avons encore passe une petite heure ensemble a discuter religion…..mais ce fut vraiment tres interessant car son but n etait pas de me convertir mais juste de connaitre ma philosophie….ce futr vraiment un super moment…..merci a toi Zubeir pour ta grande sagesse et ton ouverture d esprit

 

Bon encore de poignants adieux……j ai pas fini d en connaitre …..ce qui constitue c est vrai un point assez difficile a vivre mais auquel je m attendais …..puis coucher a 2h du mat’ ( c etait la fete )….

Mardi 17/11
J ai passe ce mardi a approfondir ma connaissance de la ville puis reserver mon ticket pour Zanzibar que je prendrai demain midi et une chambre dans un hotel chez le meme vendeur qui m a assure que l on viendrait me prendre a Zanzibar pour m accompagner….un certain Ilhan…..j ai payer sur ses conseils une avance de 5 dollars ……mais vraiment pas convaincu….

Mercredi 18/11
Voila c est deja le depart, petit dej copieux au programme pour ensuite trouver un taxi qui m amene au port.

Mon vendeur de ticket de la veille me repere et m aconpagne a bord du bateau express…

Embarquement sans probleme et 2h30 apres me voici entrain d accoster a Zanzibar…..

Apres avoir satisfait les postes d immigration…..une horde de rabbateurs jouent leur role mais moi je cherche Ilhan….

Pas d Ihlan en vue mais un mec bien moins collant que les autres …. »Tcholo »s occupe tout en douceur de m accompagner jusqu a l hotel recherche….un certain hotel Malindi……

Alors mon premier apercu de Zanzibar est saisissant…..chaleur de 15h ecrasante….petites rues « lamuesques » comme annoncees sur mon guide mais en 15 fois plus grand….Nous voici donc a deambuler dans cet enorme labyrinthe ou je me serais perdu en 30 secondes mais bon la je suis avec une boussole humaine…..ca aide…

Voila le Malindi un mais les prix pratiques sont loin de ceux promis…..40 $/nuit au lieu des 15 promis ..super !!!…normal ici on est  au Malindi lodge et moi je suis sense etre au Malindi Guesthouse….

Nous voila repartipour le guesthouse donc…….decor il est vrai un peu moins raffine mais le charmant patron nous accueille et me fais visiter la chambre……ah ouais…..quand meme……douche et wc a la turc sur le palier et avec une robinetterie qui semble avoir connu les colons portugais du 17e siecle….

Tout ca pour la modique somme de 20$ et en + il me fait une fleur me dit-il…..

Bon dela nous ne  croiserons pas Ilhan mais un petit receptionniste parti a ma rencontre avec un ecriteau TUMAU sense etre mon nom ….et Ilhan etait en fait « Hilali »le vendeur de ticket du port de Dar es Salaam….

Une sorte de goutte d eau  fait deborder mon bocal cerebral et la, mon visage comnmence un peu plus a se crisper…..je constate que la communication entrenous 3 a ete un peu biaisee et conscient que je pourrais m asseoir sur mes 5 dollars je me barre du guesthouse en remerciant poliment le patron qui n y pouvait pas grand chose…..

Tcholo….un brave type… sent bien que je n ai pas trop envie de blaguer et me propose un autre endroit Le Narrow Street Hotel situe a quelques encablures de la……il discute avec un jeune receptionniste tout gentil qui apres m avoir fait visite une chambre super spacieuse et plus que correcte et negocie avec moi pour fairte baisser le prix a 15 $….gagne….ouf…..je peux poser mon cadavre de sac……

Aprtes une douche plus que savoureuse….je visite les rues et les principaux edifices avec mon nouveau compagnon Tcholo donc qui me fait office de  superguide et en plus sans jamais me demander d oseille ou encore de m amener dans un magasin d un cousin…..J ai donc decouvert les principaux monuments de la vieille ville et appris avec grand etonnement que Freddie Mercury etait originaire d ici….j ai meme vu sa maison…..

Son boulot etant d etre cuistot sur la place principale du front de mer de Zanzibar je lui promets d aller le voir ce soir….

Arrivee sur la fameuse place je ne peux que m emerveiller de ce petit havre de paix et de mise en appetit…..

Tout vide la journee ce charmant espace vert se remplit, a la nuit tombee d une cinquantaine de presentoirs tous plus appetissants les uns que les autres : jus de canne a sucre preparee artisanalement ( a l aide d une sorte de moulin ), brochettes de multiples poissons (barracudas, thons ,requins de corail etc….), corps et tentacules de calamars (encore humm…) frites crepes pizzas locales, fruits decoupes devant vous (pasteque, mangue goyave papaye etc….)

 

Hormis les cuisiniers en herbe se chargeant de te garantir, tour a tour, que leur etal est le meilleur de tous, cet endroit est d un calme presque magique au regard du nombre de personnes, cuisiniers comme touriste se partageant la place…..

Inutile de vous preciser que la bebete a tentacule a eu mes preferences acoompagne de cette fameuse galette appelee Chapati et une savoureuse brochette de barracuda…….le tout accompagne d un plus que delicieux jus de canne a sucre (qu il mixe avec du gingembre et citron vert)

Apres avoir donc honore le stand de Cholo je suis parti…..en bon supporter de base…..a la recherche d un pub moins chers que le Mercury’s bar……ou tu payes le double d ailleurs car tres repute ……et j ai fini par trouver…..

J ai donc passe la fin de la soiree devant Tf1 (ils avaient le cable ) dans un petit bar en plein air et suivi ce match retour entre la France et l Irlande (qualificatif pour la coupe du monde 2010 en Afrique du Sud )tout crispant…….jusqu a 5 mn de la fin ….car le patron a eteint sechement en disant qu il etait tard et qu il allait ferme……bon il a avit l air un peu emeche…..c donc consterne que je suis parti rejoindre ma chambre pour constater…..avec enchantement que non seulement j avais une tele mais qu en + j avais aussi Tf1…….le truc de fou !!!!!

J ai donc pu avoir le plaisir de suivre la fin du match et d assister a notre « triste » qualification………pauvres irlandais…….mais bon je me suis consoles en repensant a nous en 82 contre la RFA et puis ca reste qu un jeumais bon c est pas classe qund meme……surtout qu on a joue comme des t..louzes……avec cette peur franco-francaise de gagner……

Mais bon j ai quand meme la satisfaction de pouvoir imaginer des sacres bons moments pendant la prochaine coupe du monde ou je devrais etre entoure de plusieurs francais car je serais en France……et oui !!!…..enfin en Nouvelle-Caledonie !!!!Enfin bon on en est loin

Jeudi19/11

1er reveil sur Zanzibar…..je decouvre la ville de bon matin apres un petit dej pas super top mais copieux……me voici  dans un honnete cyber cafe entrain de finir le present article ……je vais partir a la chasse aux infos…..il parait qu on peut nager avec les dauphins dans le coin…..et vous en dirait un peu plus demain ……

 

En attendant bisous a tous…..que les alyzees de 30 degres parviennent jusqu a vous

Lamu
Album : Lamu

16 images
Voir l'album


Voila c est fait Kwa Heri cher Kenya !

Comme promis j ai decide de me souvenir que mon projet etait de faire le tour du monde…..

Donc apres avoir etudie les nombreuses compagnies de bus j ai fais mon choix et reserve mon premier voyage  »etranger »en ce:

dimanche 15/11 : direction Dar es Salam en Tanzanie

 

J ai donc passe ma derniere journee kenyane a me perdre avec plaisir dans les petites ruelles fourmillantes de Monbasa, utiliser avec moderation ces charmants petits taxis a 3 roues (tu-tuk) qui ont la vertu de jouer un role d osteopathe tellement les freinages et les changements de direction sont aussi multiples que spontanes

J ai aussi fait le plein vitaminique en me dechainant sur ces fameux jus de fruits mixes juste devant moi….passion orange avocat puis remangue….vraiment un bonheur

Ce petit coin fort agreable m a aussi permis de deguster mon dernier nyama choma kenyan( vous savez cette piece de viande , cette fois d agneau hummm, qu ils font griller  et en plus j ai eu la chance d etre dans un endroit transmettant  un match de foot entre le Kenya et le Nigeria

Un match perdu au final 2-3 par mon pays hote, mais un vrai regal d assister a l ambiance survoltee a chaque but marque par leurs proteges…..c etait franchement genial d autant plus qu a chaque fois que le Kenya marquait un but , c etait ponctue par un gros bruit de batterie accompagne dans la foulee d une dizaine de seconde de reggae ou tout le monde se leve et danse le visage radieux et les sourires ultra-brite en action….

Puis j ai surtout eu la chance de pouvoir regarder le match le plus important de la semaine…..j ai nomme : Irlande-France…le match qui doit nous permettre de pouvoir esperer autre chose que d encourager une equipe etrangere lors de la prochaine coupe du monde…..Super on a gagne le premier match mais bon…c est pas encore fait ….on doit assurer mercredi prochain au stade de France pour le match retour….allez on y croit….Tou Ensemble Tous Ensemble….Allez les Bleus …!!!!

Bon on se calme et j en reviens a cette derniere journee ponctuee par 1 Tusker bien fraiche de plus….et au bibiche car le reveil de demain matin se fera a 6h pour le grnad depart…

Dimanche 15/11

Apres avoir encore realiser l exploit de boucler mes sacs sans trop de problemes, et d avaler le ptit dej le + copieux depuis mon arrivee (omelette au fromage, pommes de terres, ptite saucisse, jus de mangue, tranches d ananas et de pasteque et un bon nescafe au lait ), me voici en route a bord de mon ultime tuk-tuk kenyan direction mon cher bus…de la compagnie Mash….

Ce nom est tout simplement le dimunitif de  »Mashallah »…..petite locution muslim destinee a protege son destinataire de toute poisse eventuelle…..merci je pense en avoir besoin…

Et bien agreable surprise lors de mon arrivee au depart du bus ou je constate que cela correspond bien aux dires de la guichetiere: places spacieuses, air conditionne et surtout soutes profondes et propres….la classe en fait !!!
Depart donc a 8h dans un bus rempli normalement et la je m apprete a fermer mon 2eme oeil pour me mettre en mode « recharge » quand soudain….le bus s arrete…..et moi la tete legerement embuee d assister a la descente des passagers dans un climat plus  que detendu et l air le moins surpris du monde….

De la un kenyan hindou,Firoz, me dit dans un anglais parfait qu il faut descendre et laisser mes bagages pour continuer a pied…..

En fait Monbasa represente une sorte de presqu ile, et est en liaison avec le sud de la cote ( appele Likoni ) par un leger detroit que l on traverse 24h/24 a bord d un ferry gratuit….

Bon le fait de voir que tout le monde ne semble pas trop inquiet de laisser sa vie dans le bus finit de me rassurer et c est juste equipe de mon eternelle ceinture secrete que je quitte le bus direction le ferry dont la traversee se deroulera sans trop de problemes….

Apres que le car nous ait suivi nous voici donc remis en direction de la frontiere tanzanienne que nous atteindrons 2 h plus tard sans aucun probleme…Cette petite parcelle m a permis de me familiariser un pleu plus avec ce fameux Firoz, natif de Monbasa mais vivant desormais a Londres pour affaires…..

Jai egalement fait la conaissance d un kenyan musulman, Zubeir,  habille de la tenue traditionnelle (costume ample et immacule  et petit chapeau appele kofia), assis juste derriere moi et me prenant pour un frere car, comme vous ne le savez pas, je ne me suis toujours pas rase depuis mon depart…..d ou mon look, me faisant paser tantot pour un yemenite, egyptien,israelien m a t on dit aussi et arabe en regle general….

Apres m etre justifie une fois de plus sur ma nationalite francaise et mon atheisme, me voici a passer le reste du voyage en compagnie plus qu amicale et tres joyeuse….

Ces nouvelles connaissances m ont donner la chance de ne pas arriver en terre inconnue dans la solitude la plus totale…..mashallah !!!

Comme je vous l avais promis ….je ferais tout pour ne plus debarquer dans un nouvel endroit de nuit !!…..et bien c etait sans compter sur une petite complication a la douane pour le chauffeur, nous ayant fait perdre un certain temps et c est donc vers 21h que nous sommes parvenus a Dar es Salam….donc sous la nuit noire…..
Climat un peu plus suffocant encore que Monbasa et rues nettement plus pauvres et accidentees….voici mon premier apercu…..

Mes deux comperes, en parfait gentlemens ont reussi a negocier un taxi a un prix tres raisonnable (ca aide le swahili !!!)pour me permettre de rejoindre l hotel selectionne sur mon routard….

et bien premiere satisfaction…l hotel est plein et il ne reste que des chambres triples…pour moi tout seule le prix est un peu prohibitif….

C est donc sur les conseils de Zubeir que nous avons ete dans un autre hotel aussi bien mais moins cher afin de poser mes affaires et savourer une bonne douche

Nous sommes sortis ensuites deguster des cuisses de poulet grille dans un qurtier populaire accompagne de deux delicieux jus de canne a sucre prepares sous nos yeux…..inutile d en dire plus….

Retour a l hotel pour une nuit savoureuse dans une chambre ou la climatisation etait plus que vitale…..

Reveil donc aujourdhui:

Lundi 16/11

8h30…..bonne nuit regeneratrice, petit dej encore copieux et visite de omn quartier au programme

Ma principale preoccupation du moment est de trouver le moyen de rallier cette mythique Zanzibar en hydroglisseur mais le meilleur cybercafe du coin a ete repere en premier ….

D ou mon plaisir de vous en dire plus surement demain…..

D ici la toujours Kwa Heri car ils parlent le meme swahili ici…..

Malindi
Album : Malindi

7 images
Voir l'album


les 11 derniers mois….allez plus que 330 jours et i m back :-p

Allez on continue la remontee du littoral, nous voici desormais au :

Vendredi 06 , samedi 07 et dimanche 08/11

Derniers jours a Watamu ou j en ai profite pour essayer de capter un toujours plus beau lever de soleil….y en a certain qui vont douter de la veracite de mes propos mais  »oullalardime » que je suis devenu une poule :coucher pas plus tard que 23h (et encore quand c est las fete) ce qui fait que j ai la peche vers 5h30-6h00 tous les jours…..c est vraiment mieux pour ton corps et en plus de la luminosite sublime dont tu peux jouir ainsi que d un bain de mer matinal partage uniquement avec les crabes……tu peux esquiver ces chetanes de beachboys….

Et puis apres cet effort physique….inutile de vous dire que la piscine du cottage est ideale pour bien se desaliniser la peau…….ahlalala c est fini desormais….mais bon ma prochaine etape ne s appelle pas Villeneuve-la-garenne mais….Lamu…petite ile paradisiaque que je suis pret a rejoindre en ce bon matin du:

Lundi 09/11 

 Bon j ai decide de jouer la carte du semi luxe today:

Lever donc vers les 5h30 pour aller me deguster un petit cappuccino et un croissant dans une petite echoppe tenu par une charmante italienne…Anna…..

Puis retour au peponi pour prendre mes parpaings de sac a dos et prendre un taxi avec qui j ai pu negocier un tarif pas trop indecent (quand meme 8 euros putaingggg….) pour me rendre a Malindi la grande ville a 20kms de la ,ou se trouvent tous les bus se rendant a Lamu…

Arrive la bas j achete donc mon ticket, puis comme le bus part a 10h et que je suis la a 7h00 je me decide a prendre un tuk-tuk (petit taxi a trois roues pouvant prendre jusqu a 3 passagers), Malindi etant la ville kenyane possedant le + grand nombre de tuk-tuk, pour me rendre en bord de mer pour me siffler 3 expressos italien, car c est aussi la ville italienne du Kenya par excellence..

Retour au terminal du bus et la commence le periple de …..7h pour enfin arriver sur l embarcadere en face de Lamu

Si je peux brievement vous expliquer ce periple……le bordel !

Tout avait pourtant bien commence….depart vers 10h10 donc pas de retard, route bien bitumee pendant environ 2 h puis le bus s arrete en pleine brousse…..

De la un des mecs du bus s adresse a nous en parlant pendant au moins une mn en apnee…..en swahili bien entendu….les rales et gestes de mauvaises humeurs de mes compagnons de voyage me font comprendre que c est pas forcement une bonne nouvelle…..et en effet j ai la chance d avoir a cote de moi un kenyan parlant bien l anglais (donc mieux que moi) qui me fait comprendre qu un pont est casse et qu il faut de ce fait quitter le bus pour continuer a pied pour traverser l autre rive distante d a peu pres 800m de la….

Mais bon…..c est pas comme ci il etait midi et que j avais 30kgs de bagages en pleine brousse…..Triste

Heureusement ce sympathique kenyan prend mon petit sac et nous partageons cette mini rando improvisee pour recuperer un autre bus jumeau du notre (comme quoi ils sont pas si mal organises que ca…) de l autre cote

Et comme il y a toujours un 2eme effet kiscool la 2eme partie du voyage a ete satanique……Deja une pluie aussi diluvienne que spontanee(comme quand kad arrive dans le nord dans bienvenu chez les chtis) mais surtout une route….mes amis…..j avais l impression d etre sur un cheval tellement ca sautait….et ce fut interminable….avec le bus qui s arrete tout le temps, pour prendre untel ou deposer un autre dans des no mans land de + en + de personnes s entassant dans le bus a l approche de Lamu si bien qu a la fin du voyage j avais le parapluie d une nana et la canne d un massai entre mes jambes et un ptit bambin d a peine 4 ans sur les genous pendant la derniere heure de cet interminable voyage…..

Mais bon ….17h15…….arrive a Mokowe embarcadere situe en face de l ile de Lamu….

Et la…..c’est le drame !!!

 On dit jasmais 2 sans 3

Ya donc bien eu un 3eme effet kiscool……

Mon sac……..put…de bord.. de sa ra..de nadinoumouk…….

Quand je pense qu il etait encore tout beau tout neuf avant de l embarquer dans ces soutes de mer..

Et ben la, en descendant,  je le retrouve par terre…..tout mouille (a cause de la pluie) et tout crade paske le mac a du nettoye le bus avec ou je ne sais quoi si bien que c est la mine depitee que je me rend a bord de la boutre (bateau de transport ressemblant a une grande barque et qui fonctionne a voile ou a moteur) qui sera mon dernier mode de transport de la journee pour me rendre enfin sur Lamu…C est comme un matatu mais maritime….c’est a dire que tant qu’il est pas plein comme un oeuf….et ben tu poirotes…..mais bon c est pas comme si j avais passe une journee de mer..

Alors la inutile de vous dire que quiconque voulait me proposer un hotel pas cher une chambre ou n importe quel visite s est vu adresser une fin de non recevoir…..ils ont meme du penser que j etais muet…..mais la dans ces moments la quand t es vener’,t’es vener’……..

 Donc 20mn + tard ….la recompense…..arrivee sur le ponton de Lamu….

Apres avoir fait la connaissance d un etudiant en madrassa(ecole coranique) rentrant de Monbasa a bord du fameux boutre, nomme Ibrahim, celui ci rejoint par ses potes decident de m accompagner a l hotel que j avais repere sur le lonely planet….

Mais leur connaissance des lieux m a permis de visiter un autre hotel bien plus confortable ( c etait pas le Perou non plus ) pour 300 shillings de +…..vendu !

Le temps pour moi de prendre mes quartiers dans ma nouvelle petite chambree, de prendre une douche plus que meritee et mes nouveaux comparses repassaient comme convenu pour me faire une petite visite de Lamu by night…….

 Mardi 10/11

 Ville,archipel et ile en meme temps, Lamu est a 90% musulmane……

Bon faut pas se voiler la face (sans mauvais jeu de mot ;-) ) mais Ibrahim et ses compagnons ne s’etaient pas forcement pris d affection pour moi mais plutot pour ma propension a pouvoir leur « faciliter » la vie pendant quelques jours…ca commence a me rendre ouf’ d ‘etre pris constamment pour un portefeuille sur pattes…..mais bon apres une bonne nuit de recup’ le recul m ‘est  revenu pour me permettre de relativiser et d utiliser la meilleure methode pour s’en debarasser…..a savoir les considerer eux aussi comme mes freres, puis a chipoter sur n importe quel prix, histoire de leur faire comprendre que mon budget est super restreint et puis surtout leur faire comprendre gentiment que tu preferes tout decouvrir  tout seul……avec un peu d insistance…..ca passe !……mais c est un exercice a renouveler sans exagerer au minimum une bonne dizaine de fois par jour !!

Bref, si je peux vous decrire Lamu en quelques mots…..je ferais appel a votre culture cinematographique…..a savoir que si vous avez vu Alladin vous etes pas loin……

En effet il faut d abord savoir que c’est une ile comprenant 3 voitures, 2 tracteurs, 2 ambulances(dont une en tuk-tuk rose trop mignonne)3 motos,  mais surtout….2200 anes!!

Ils servent a la fois de taxi, de velos, d instruments de travail et se balladent a loisir dans la ville…

Les rues sont si etroites que lorsque vous en croisez un et ben vous vous mettez a l’egyptienne pour passer.

Cette ville etant donc musulmane…..comme la majeure partie des villes cotieres du Kenya , c’est vraiment impressionnant et apaisant de voir la population vivre au rythme de l appel du muezzin de par les 31 mosquees que contient l ile….Une atmosphere d un autre temps ou personne ne semble presse, la chaleur tropicale du coin est vite attenuee par la douce brise de l ocean….on a l impression de faire partie d un decor…..

Touters les maisons sont en hauteur si bien que de ma chambre, j avais la vue sur tous les toits du quartiers,2 minarets d une superbe mosquee  puis un petit bout de mer…..

J ai donc passe la matinee a me perdre dans le dedale de ruelles ou meme d impasse composant cette ville plus qu atypique pour ensuite bifurquer et suivre le littoral pour nme rendre sur THE BEACH du coin, j’ai nomme SHELA !!!!

Rien avoir avec notre has-been de chanteuse mais juste une plage toute blanche sans trace d algues susceptibles de ternir le spot et puis des couleurs de mers mes amis….allant du jade puis emeraude au turquoise en passant par l indigo et je connais pas assez de noms de couleur pour mieux vous la detailler…

Bon comme j ai un peu cramer a Watamu, j ai pas fait de vieux os sur ce petit coin de paradis etant donne l absence d ombre bienfaitrice…..

Retour dans la ville pour aller me remplir le ventre avec quelques sambusa (equivalent des samoussa chinois) et  une petite platree de frites trop huileuses….De la je fais la rencontre d un rastaman nomme Shale super sympa, interesse bien entendu par mon cote touriste mais vraiment sans plus , avec lequel j ai passe la 2eme partie de journee, histoire de siroter dans un village voisin quuelques gobelets de vin de coco puis d etre invite chez lui a diner pour le soir….

J ai vraiment ete accueilli par sa famille comme un vip et decouvert encore une specialite du coin….une sorte de haricots en sauce que tu manges avec un chapati (sorte de galette-pita) et que tu trempes dans une petite concoction assez epicee…..une tranche de bonheur….On a ensuite digere en regardant ce qui passe tous les soirs a la tele la-bas c est a dire des films indiens tous plus chelous les uns que les autres…..un melange de sitcom et de comedie musicale…..imaginez Melrose Place version Romeo et Juliette et vous etes pas loin…..

Bon comme on etait a l abri des regards et vraiment dans un endroit super discret……jk ai tire quelques taffes d une « cigarette faisant rigole » ou le tabac n etait pas franchement visible……

Un petit moment de bonheur…Bon les parents si vous lisez cette precedente ligne…..faites comme si de rien etaient et continuez a me lire siouplait…..

Bon faut savoir que les femmes sur Lamu sont pas franchement visibles….en effet la majeure partie porte la tenue vraiment integrale ou juste les yeux sont decouverts……..j avais vraiment l impression d avoir trouve le lieu de naissance de Shinobi, vous savez ce jeu video ou vous etes un ninja qui lance des shurikens a tour de bras……j rigoooooooooooooole bien sur mais c est vraiment impressionnant….

Mais bon, j espere juste qu elles ne soient pas malheureuses….et puis les coutumes des uns…..ne sont pas forcement cellles des autres……

Bref j ai termine cette journee en compagnie de mon nouveau pote Shale qui m a emmene dans le coin de Lamu (et ils sont pas nombreux !) ou les bieres etaient les moins cheres, j ai nomme « The Police Station »!

Sans blague c est une sorte de cantines ou les poiliciers ,mais pas seulement ,se rendent en journee comme en soiree y ecouter de la musique en se sirotant une petite tusker bien fraiche….

Ce dernier petit moment nous a permis de nous mettre d accord sur la journee du lendemain, a savoir partir en mer pecher mais pour pas cher…

Pour se faire on s est rendu sur le petit port pour y rencontrer un de ses potes pecheurs, Said,  avec lequel nous avons convenu de partir a 5h00 le lendemain matin…..enfin etant donne qu il etait deja 1h00 du mat’ inutile de vous faire un dessin sur la qualite de la nuit que je m appretais a passer…

Mercredi 11/11 Joyeux Anniversaire Lovely Padre

4 heures plus tard donc enfin avec une petite 1/2 heure de retard et un depart en trombe de ma chambre pour me rendre sur le port je finis par apercevoir mes comperes de la veille sur ladite boutre de peche en train de mettre les voiles…..Shale finit par m apercevoir dans cette faible luminosite et fait machine arriere pour venir me prendre…

De la nous demarrons notre journee en meme temps que le soleil commence la sienne….et de quel facon: un ciel passant du bleu marine au rouge en 20 mn pour m offrir mon plus beau lever de soleil africain….le tout sur une boutre a voile (fort sympa bien que fatiguee) et avec 4 comparses Shale, Said, Mohammed (un jeune ado matelot ) et Jahne (un autre rasta matelot)….les seuls bruits nous entourant etaient ceux du clapotis des vagues sur la coque et des conneries que nous nous racontions espaces de quelques moments de silence d un autre monde>

Ambiance plus que detendue au rdv mais avec un sacre barrage de langue entre les autres marins et moi eux ne parlant pas trop anglais et moi comprenant le swahili que sous heroine !!!

Bon on a quand meme pu converser avec les mains et surtout partage des vraiment moments de plaisir a partager un the local puis une platree de spaghetti prepares a bord dans des recipients que jamais j aurais cru utiliser un jour…..mais bon comme je suis constitue avec un alliage de metaux assez rares, j ai pour l instant reussi a me preserver de cette douloureuse experience partagee par de nombreux vacanciers en herbe: la Turista….pourvu que ca dure….!

Nous avons ete en pleine mer pour mettre nos competences as l epreuve et essayer de revenir le bateau charge a pleine cale de poissons voir cetaces a l aide d une canne a peche assez  »design » a savoir un petit carre de bois et le fil de peche autour…..

Et bwen apres 3 bonnes heures de peche ici et la nous avons reussi a ramener de l un des endroits les plus poissonneux du mode la coquette somme d une petite daurade….!

Ma conclusion est que soit je suis tombe sur des marins en mousse, soit j etais pas vernis (ce serait bien la premiere fois…). quoi qu il en soit nous avons passe un super bon moment avec des gens plus que chaleureux et qui transpire la joie de vivre……Merci pour tous les gars !!!!

Et puis quand on pense qu un touriste en solo doit debourser 80 euros pour la meme journee que j ai paye 10 euros j ai vraiment pas trop de regrets…..

J ai passe la soiree avec 3 espagnoles(que j avais rencontre a Malindi) et une polonaise rencontree dans une sorte de pub , le Petleys’inn soit la + vieille batisse de Lamu pleine de charme puis vamos a la casa vers 2h pour preparer mes bagages pour le depart du lendemain matin

 

Jeudi 12/11

Reveil donc a 5h du mat’ pour la prochaine destination qui sera……?………Monbasa…..et oui retour au bercail !

J ai decide de revenir la car je n avais pas encore bien eu l occasion de profiter de l ambiance de la ville et puis c est surtout un point nevralgique pour gagner la Tanzanie…

Bon je dois bien avouer que le retour a ete vien plus simple et qu en plus un itineraire bis avait ete cree pour nous eviter ce transfert infernal de changement de bus a l endroit du pont casse….

Me voila donc revenu hier a Monbasa d ou j ai pu enfin trouver un cybercafe digne de ce nom et mon petit hotel super confortable bien qu onereux (18 euros la nuit quand meme …)

Vendredi 13/11

Voila, enfin a jour !! Donc pour repondre a la Madre et a Cecile non je n ai toujours pas quitte le Kenya…mais ca ne saurait tarder etant donne que j ai passe la moitie de la journee a etudier les differentes compagnies de bus ralliant Monbasa a Dar es Salam (surtout niveau confort !!et soutes a bagages) et que je vais surement reserver ma place pour Dimanche matin….j ai aussi reussi a trouver un petit resto ou ils te preparent des jus de fruits mixes …………je vous raconte pas….!!!! enfin si….3 jus de mangue…un de passion et un ….d ‘avocat (super bon d ailleurs).

J ai un peu peur de plus trouver de sitot un cybercafe aussi moderne (surtout en Tanzanie et Mozambique ) mais je vous promets de faire de mon mieux…..

En atterndant je vous embrasse tous et vous dis tres certainement a demain ou je vous ferai surement un petit topo sur cette premiere etape planetaire….

En attendant faites vous plaisir ….lachez vous……laissez vos doigts cavaler sur le clavier…..car vous lire…. n est pour moi que du bonheur…!!!!

bizoux



1 mois de passe …deja….plus que 11…..snif

Jambo everybody !!!!

Et oui…1 mois de passe deja…..aujourd hui a 21h ( enfin 19h chez vous )

C est surement la derniere fois que je vous salue en swahili car mon aventure kenyane semble touche a sa fin…..

Il serait temps vous allez me dire mais je peux vous affirmer avoir visite que 3.75% de ce fabuleux pays aux mille visages.

Bon rentrons dans les precisions car ca fait deja une petite semaine que j’ai du refrener mon insatiable plaisir a vous parler de ma life….

Donc on s etait arrete a Monbasa ou j etais tout seul sans electricite et ou vous m avez remonte le moral…..merci encore, meme si je peux vous rassurer en vous disant que je suis loin d avoir envisage de me jeter sous un train (d’facon ils roulent pas assez vite j’serais meme pas mort sur le coup)….

Alors en ce lundi 2 novembre j ai quitte Monbasa en prenant ce fameux taxi collectif appele ?….. »matatu » c’est ca !!!

Apres le meme folklore habituel (a savoir attendre qu il soit plein a craquer ) avant qu il se decide enfin a embrayer nous voici en route direction une petite station balneaire nommee Watamu…2 heures de trajet plus tard me voici parachute sur une route de jonction en pleine nuit car le matatu se rendait dans la ville suivante pour son terminus……sauf qu il a oublie que je descendais a cette jonction et m a donc descendu 200m plus loin……

Alors la ce fut une tranche de bonheur, me voici entrain de deambuler en pleine nuit tel Goldorak vu mon lestage….le long d une route meme pas eclairee pour ensuite deboucher sur un petit carrefour commercant ou la seule source de lumiere digne de ce nom etait une station essence, je presse le pas car je vois que je passe pas inapercu dans le decor et me voila entrain de me faire alpaguer par une succession de mecs plus ou moins louches me proposant un hotel pas cher mais dans un anglais qui a morfle…..je tente de les zapper tant bien que mal et chope un matatu au vol en lui demandant de m’emmener au  »peponi cottages », etablissement que m a fortement recommande le patron de mon hotel a Monbasa….Le chauffeur et son fiston m ont enfle au passage car il m ont demander 200 shillings (environ 2 euros pour me rendre a Watamu village c’est a dire 4kms) alors que j en avais paye 300 pour venir de Monbasa jusqu ici soit a peu pres 150kms !!!!

Mais bon des fois c est dingue ce que notre echelle de valeur peu basculer quand on sent qu on est dans un endroit ou l on a pas envie de rester une mn de plus….on devient tout de suite plus genereux….A ce propos ca me servira de lecon et j essaierai a l’avenir de ne plus jamais me pointer dans un nouveau lieu en pleine nuit…..c est loin d etre le top j’vous jure….

donc apres environ 7 mn de matatu me voici en face du peponi cottages….le chauffeur se casse et je tape a la porte….apres une petite dizaine de mn a attendre vainement que quelqu un vienne se presenter je pousse la porte….et la surprise….un petit batiment blanc assez recent composes de petits appartements trone devant une petite piscine offrant un vaste panorama sur les maisons en contrebas……mais toujours personne dans les parages….chelou quand meme…..

apres avoir explore un peu les contour de la residence je m engouffre dans un appart’ et la me voila nez a nez avec le gardien de nuit

Apres avoir subi une petite tacchichardie partagee nous nous presentons et on aborde le douloureux moment du tarif……

Apres moultes negociations et appels passes aupres du boss du lieu et du boss de l hotel de Monbasa me voici accepter dans une super chambre avec salle de bain,frigo lit a baldaquin pour 2 personnes etc…pour 1000 shillings ( environ 10 euros)!!! soit le prix le plus bas pour la meilleure chambre faite jusque la !!!!

Vous comprendrez plus facilement maintenant pourquoi j ai decide de faire une pause prolongee dans ce paradis du bas prix….

Alors ce paradis parlons en …car le soir en arrivant apres avoir pose mes affaires je suis parti decouvrir ce petit village en compagnie du garde de nuit ,nomme George qui s est avere etre un mec super sympa….

donc 2 bieres et quelques brochettes de boeufs grilles( ca s’appelle  »mishkaki » si ca interesse quelqu’un)  plus tard vamos a la casa pour une bonne nuit bien meritee…

Le lendemain fut tout autre….

Mardi 03/11

Le sport national du touriste un peu routard au Kenya est l esquivage des mecs qui veulent te vendre tout et n importe quoi : les beachboys !

Je pensais etre entraine de par mes differents periples precedents mais la c’est des competiteurs hors normes…..

Il faut dire que Watamu est un petit village niche au bord de plusieurs criques plus ou moins grandes faisant aparaitre de magnifiques petits ilots a maree haute et un des plus riches jardin corallien au monde…

De riches industriels principalement italiens ont donc majoritairement investi dans le coin et proposent  de nombreux etablissements assez luxueux permettant aux touristes aises de rester dans leur petit paradis sans avoir a cotoyer ces fameux beachboys…

Alors evidemment quand un petit franchouillard en tongs et lunettes de soleil se pointe dans les environs c est un peu comme Bambi se promenant en pleine savane….

Donc un premier beachboy arrive….esquivage…..un deuxieme…reesquivage mais le 3eme a ete plus malin, c est a dire qu il ma laisse parler et la j ai eu le tort de dire que je voulais juste decouvrir ce village mais je n ai pas eu le temps de lui rajouter « par moi meme » que meme pas 5mn plus tard je connaissais la moitie de sa vie et celle de son village…..

bon et ben c est le jeu ma pauvre Lucette…..ces mecs n ont malheureusement pas d autres choses a faire de leur journee et guetter les touristes est devenu chez eux comme un don….Cette visite m a toutefois permis de suivre un cours de maths dans une petite classe de cours primaire (ca va j etais pas trop largue ) ponctuee a la fin par une version de frere Jacques en swahili puis par l immense privilege de signer le livre d’or…..a condition de donner une petite dot substancielle pour aider la maitresse a acheter des livres…puis directement en sortant…..le  »hasard » nous fait passer devant la petite boutique de souvenirs tenus par le cousin de ce fameux compagnon de route nomme Ousmane…..

A force de lui expliquer que je n etais pas un etablissemnt bancaire et qu en plus je n etais pas tres souvenirs….il a sorti sa derniere cartouche…..la bouffe !!!

En effet nous avons visite la plage a maree  basse…occasion pour lui de me montrer son aptitude a denicher d impressionnantes murenes grandes comme ….mon bras….puis le temps avancant,de jouer sur la corde sensible en me proposant d acheter a un pecheur au harpon nous croisant, 2 poissons tout frais qu il me concocterait chez sa soeur plus tard dans l apres midi…..premiere victoire pour lui

C est quand meme incroyablement agacant d etre constamment pris pour un porte-monnaie en depit de tout ce que tu peux vivre ou raconter a ce genre de mecs…..les rapports sont vraiment biaises des le depart mais en meme temps comment ne pas le comprendre…….comme j ai bien compris que notre principale difference reside dans le fait que je suis dans son pays mais que l inverse ne sera jamais possible….alors va essayer le lui remonter le moral apres avoir dit un truc comme ca…..et surtout de l attendrir….

Bref cette rencontre m a permis de veritablement approcher de plus pres la culture autochtone….en m immergant dans un petit village recule a siroter un gobelet de vin de coco (si j ai bien compris c est juste du lait de coco qu ils font fermenter pendant 2 semaines de facon a lui donner un peu de petillant….hum un delice super raffraichissant ….enfin pas pour le cerveau…)

Nous avons ensuite ete deguster les produits du pecheur soigneusement mitonnes par la soeur de ce fameux Ousmane….ce qui m’a fait tout de meme realiser que j’aurais pu louper tout ca si j etais resolument determine a esquiver continuellement ces  »sentinelles du sable »

Jai termine cette journee speciale immersion par ces fameuses mishkakis accompagnes d une appetissante cuisse de poulet cuite egalement au bbq et l inevitable  »pain local »: l  »ugali » pate ferme blanche composee essentiellement de farine de mais bouillie…..

Le lendemain fut tout autre…….

Mercredi 04/11

J ai une sorte d’obsession depuis le masai mara….je ne sais pas si vous vous souvenez…..les levers de soleil…..

Et ben j ai decide de me lever aux aurores le lendemain matin d une part pour essayer de profiter de ce cliche matinal assez magnifique mais bien entendu pour soigneusement eviter d etre a nouveau le bienfaiteur du jour d Ousmane qui m avait bien fait comprendre la veille qu on etait des freres et qu il avait encore plein de chose a me faire ….connaitre….ou depenser….au choix….

J en ai profite ce matin la pour faire une bonne petite randonnee…..mais en tong…..d ou les orteils qui sifflaient un peu en fin de journee…

Ca m’a notamment permis de me renseigner pour faire une petite sortie en bateau pour faire du snorkeling( c est a dire nager avec masque et tuba….pas les palmes pour preserver le corail) sur l un des sites les plus prises du Kenya…..

Apres une bonne pette journee passee a l abri des beachboys et achevee par un bain dans une piscine pas encore assez fraiche a mon gout……j ai vraiment pris conscience des bienfaits de se poser ici ou la…..des que tu peux trouver un petit coin tranquille pour recharger un peu les batteries…a mediter pour la suite…..

Jeudi 05/11

Ce jeudi matin m a rappele que j etais pas non plus dans le pays a ma mere et que j etais pas parti pour faire uniquement le tour du Kenya…..d ou ma resolution d aller dans la grande ville a 20kms de Watamu de facon a voir autre chose mais surtout preparer ma derniere etape de remontee du littoral a savoir l ile de Lamu consideree comme la petite soeur de Zanzibar…

Cette petie sortie urbaine ma aussitot replonger dans le bruit les klaxons des hurleurs a bord de matatus plus que blindes…..d odeurs tantot curieuses, tantot appetissantes, tantot ecoeurantes….qu’est que je suis bien a Watamu loin de tout ca !!!!!!

Bon le cyber dans lequel je suis va fermer……je vous laisse diger cette petite entree et vous dis certainement a demain

KWA HERI tout le Monde !!!

Watamu
Album : Watamu

20 images
Voir l'album


La cote kenyane ….en un mot…….wahoooooooooooooo !!!!

Pardon, Skouzi, Sorry,Entschuligung, Pole Sana de ne vous donner de mes nouvelles que maintenant mais c est pas que je joue a l aventurier mais presque…..et comme le kenya c est pas le BHV je trouve pas toujours mon bonheur question moyen de communications…….

 

Par contre je tiens dores et deja a vous attribuer la Palme du Merite et de la Continuation pour ce doux chiffre de 84 commentaires en 24 jours ………ASANTE SANA car si moi je vous fais rire je dois dire que vous etes pas avares de petites chambritudes comme j adore et qui me font un bien fou a lire egalement…..donc CONTINUONS….on n’ est pas bien la……!?

Nan serieux a l avenir je vais essayer de retrecir les delais sans donner de nouvelles car en 6 jours c fou ce qu on peut avoir a raconter….meme en faisant pas grand chose….

 

Donc pour ne pas trop vous abreuver voir vous narcoser l esprit je vais essayer de vous faire vivre ca en version ditetetique……

Alors on s’etait quitte la veille de mon depart de Nairobi via la celebre voie de chemin de fer pour Monbasa…..

Et bien ce dernier jour dans cette tentaculaire Nairobi s est transforme en une grande visite finale d ou j ai

- arpente une derniere fois les rues,

- suis monte dans le plus vieux gratte-ciel de la ville pour prendre des photos de toute l agglomeration et meme une video (mais comme vous pouvez le remarquer j arrive pas encore a les mettre )

- ai fait mon japonais moyen en photographiant a  »tour de doigt  » des scenes de vies urbaines

- enfin trouve un coin ou ils vendent ces fameux epis de mais grilles (comme a la gare de Nanterre U ) avec du citron vert et une epice rouge que j’kiffe

- je sais c est pas tres serieux mais j ai encore craque pour un resto ethiopien, soit le 3eme d affilee c est bien ca……mais bon c etait le dernier……a Nairobi
- voulu une derniere fois alle sur mon blog mais il etait en maintenance….adieu supercybercafe….

- me suis fait mon premier ptit flip en pensant ne pas arriver a la gare a l’heure….alors que tout avait bien commence….j ai boucle mes affaire a 16h30 mon taxi est venu me prendre a 16h45 il fallait y etre a 18h…..1h15 pour faire meme pas 3 kms …. bien un bouchon de malade m a fait arriver a la gare……a 18h00 pile….et la j ai appris qu il nous restait a peu pres une heure pepere…..sans commentaires…..

- ai embarque dans ce fameux train en compagnie de mes 3 comperes du moment; Quentin le chercheur, Delphine, sa copine belge et Barbara une kenyane bossant au meme endroit qu eux qui s est decidee a nous rejoindre la veille….

Le premier voyage commence…….

Alors je vous avais dit que je prendrai la 1ere classe mais en fin de compte la 2eme etait aussi bien a la difference qu en 1ere on est 2 par compartiment tandis que dans la 2de ou on pouvait se mettre a 4 dans le compartiment….donc 10 euros d economiser et des souvenirs pleins la che-tron……

A noter d ailleurs que si vous demandez the « trainstation to go to Monbasa » dans la rue a Nairobi on risque de vous prendre pour un ouf et vous indiquer le kenyatta hospital….en effet peu de gens semblent connaitre ce moyen de transport et il est beaucoup plus logique ceci dit de prendre le matatu, qui est plus rapide et moins cher, mais quand on a le temps…..qu on est archi blinde….et qu on veut traverser de supers paysages tout en dormant pepere……vous m avez compris…..

Donc, a peine montes dans le train (et apres avoir pris connaissances de nos quartiers:un compartiment type train  »corail » de chez nous avec un ptit plus quand meme: un robinet !!!….etqui marche en plus!!! Royal !!! ), nous voici directement propulses dans le wagon restaurant par un doux son de cloche resonnant dans les wagons sous le regard amuse du « clochiste »….euh vous m’suivez la…

Bref, nous voici installes sur des banquettes ou se cotoient kenyans aises et mzungus(les ptits blanbecs-touristes comme nous) avec une table ornee de couverts genre argents….des assiettes style porcelaine….et le detail qui dechire….une multitude de petits ventilos rotatifs au plafond…..The Classe en fait….

Et ben apres avoir chaudement apprecie une super soupe aux champignons et un succulent poulet au riz accompagne d une petite Tusker bien fraiche, nous retournons vers notre bunglow roulant quand tout a coup !!!!!!! Surprise….!!!!!!!!

Pendant qu on mangeait le personnel de bord nous a prepare notre lit….excusez du peu….Bon forcement excites comme des CM2 qui partent en classe de mer on s est pas couche tres tot….chacun jouant de son mp3 pour effectuer le blind-test le plus long de l histoire…..J ai pu placer mes goldman, Balavoine,halliday etc….pour ma musique mungus mais pour passer une bonne night, beni fus-je de passer du earth-wind-and fire ou autre ‘de la soul »etc…etc…etc… tandis que Delphine a eu le merite de nous faire ecouter sa douce techno underground de raveparty belge que je n’ecouterai…..surement plus jamais !!!….sisi j insiste Delphine….tu m as rendu fou avec ta zique :-)

Bon ptite mention speciale a Quentin ki lui faisait office de juke-box ambulant…..et ta musique de rastaquouere etait des plus complementaires…..

Tout ca pour vous dire qu apres une « petite » immoblisation d’1h et demi (juste apres avoir quitte Nairobi)ou nous avons pu sortir et marcher en pleine nuit….sensation bizarre….mais sans interet….nos folies nous ont fait rejoindre Morphee vers 3 h pour se relever a 6h30….

Eh oui le  »clochiste » est revenu nous annonce que le ptidej’ etait servi……il a meme pas eu le temps de terminer sa phrase que j etais deja en direction du  »wagon du bonheur »

Le  »ptit dej continental » ici, est a peu pres toujours le meme……a savoir 2 oeufs frits, une ptite saucisse chelou (mais assez bonne), des fayots et du the ou cafe(enfin de la tisane plutot)…..

Ptit defile d equilibriste pour les serveurs car c pas le chemin de fer du tgv atlantique vous l avez compris!!! D ailleurs j ai du m y reprendre a plusieurs fois pour gouter mon cafe…mais j ai reusi a pas me tacher….

Dela retour dans notre cabine et la Stupeur !!!!!!!Mes bagages ???? toujours la! mon lecteur MP3 ???pas de probleme non plus !!!!

Nan stupefaction de voir que les stewards du wagon avaient encore frappes et nos lits n’etaient desormais qu un souvenir……ils assurent ces mecs…Bref au fur et a mesure que nous nous rapprochions de Monbasa ,le temps changeait radicalement !!!!fini le ptit fond d air frais et pollue….place desormais a une chaleur et une humidite qui vous font cruellement rappele le sauna de l ‘ « aquaboulevard », le bain glace en moins….!!

Et nous voici a Monbasa (avec unepetite heure 30 de retard)….

Les premieres images parvenues du train de cette ancienne capitale sont :

- des villages perdus dans une foret tropicale, ou plein d enfants nous font signe(a not’bon cour Mssieur-dame)…on imagine bien l attraction que represente ce train passant tous les 2 jours et  surtout le seul !!!

- au cours du dernier stop avant Monbasa (a Voi exactement) des enfants nous accostent pour avoir des stylos, des bonbons, de l’argent ou meme certains qui voulaient connaitre le nom de la dareune de ralph pour tmenik’ ;-) T inkiete Ralph jai ete une tombe…comme toujours….c est ca l Amitie avec un grand H….

- des monticules d ordures avec l’odeur qui les accompagnent et sur lesquels s ammassent plein de gamin ou d adultes esperant trouver au mieux la perle rare, au pire de quoi trouver qqchose a vendre pour manger ce soir……Que Dire, Que Faire, Que penser ????? tel le train……on passe sans s arreter……

 

Donc Samedi 31 octobre…. arrivee a Monbasa…..chaleur….moiteur…..mais on sent l air de la mer….
A peine sortis du train nous nous faisons tout de suite alpaguer par un taxi qui nous emmene a notre hotel…..aprers avoir marchande pendant un ptit 1/4 d heure ….pour gagner 1.5 euros chacun….on s installe dans nos chambres …..wah le contraste avec le ymca de Nairobi: deja une grande terrasse blanche garni de pot de fleurs trone au milieu des chambres….et les chambres ….parlons en …….deux lits sans couverture….je ne pense plus en avoir besoin avant un bon bout de temps……une douche super clean avec chacun sa moustiquaire au dessus du lit…..et puis la ptite touche personnelle: un frigo !!!! ELLE EST PAS BELLE LA VIE HEIN ?

On a donc passe notre journee a vegeter dans les rues de Monbasa qui etait d un calme compare a Nairobi…….un ptit plat local dans un ptit bouiboui…..la visite du monument phare de Monbasa(enfin de l exterireur car les musees…..tres peu pour moi) :Fort Jesus…..petite enceinte construite par les portugais pour resister a l invasion arabe…..completement batie en corail avec des murs de plus d 1 m d epaisseur……j ai bien appris ma lecon zavez vu !

Monbasa est une ville majoritairement musulmane, ce qui donne l impression parfois de se retrouver dans un pays du bled…..ah ce muezzin,ces hommes coiffes de leur petits chapeux carres ……le plus « impressionnant » est la tenue de certaines femmes : entierement voilees !!!! mais vraiment si bien qu au mieux tu peux juste voir les yeux !!!!

Je les ai surnommee amicalement les « ninjas » pasqu’elles me font penser a rien d autre….

Quand meme !!!une tenue toute noire et meme pas un ptit trou devant la bouche pour respirer….Quand on dit que la femme est l avenir de l homme permettez moi d etre un peu circonspect….

On a termine la journee en longeant le littoral…..1ere fois que je vois l ocean indien……en « degustant » une noix de coco pas bonne….

Puis apres avoir sirote 2-3 tuskers dans un bar ou les professionnelles alentour m ont encore fait prendre conscience que je devais etre archi bogosse ….nous sommes sagement rentres dans notre super hotel pour passer notre premiere nuit tropicale…

Reveil le lendemain avec ptidej’ sur la terrasse….et ouais c est ca l Aventure !!!!

Puis depart vers 10h vers Le lieu magique du coin : Tiwi beach

C est une plage magnifiquement blanche bordee de cocotiers et de bungalows en toit de chaume supers sympas……

Ancien repere hippies dans les annees 70, ce coin est desormais super calmes et nous pouvions compter nous compris qu une dizaine de touristes maxi sur la plage….

Mais bon un autre fleau sevit sur la cote kenyane…..les beachboys !!!!!c est des mecs qui sont prets a te vendre tout et n importe quoi (leur corps y compris si quelquesunes sont interessees….) ils te ren-dent din-gues !!!!

Entre ceux qui te vendent des bibelots , d autres qui te vendent des pareos, ou qui t invitent a aller visiter leur etal a l autre bout de la plage….c est un vrai defile toute la journee….jambo par ci jambo par la……!

Mais certains d entre eux ne sont pas venus pour rien et ont captes notre attention et nos deniers….

En effet, un pecheur passe par la et nous montre sa prise du jour….2 gros poissons rouges et un calamar……un autre passe avec ses legumes…on lui prend 2 citrons verts….un autre nous dis que pour 200 shillings (2 euros) il peut nous preparer la grillade….vendu….rendez vous dans une heure le temps que ca soit pret!!!! on y sera…..

Entre temps, premiere baignade dans l ocean indien……vous voyez le jacuzzi d aquaboulevard ?et ben il reste un peu frais par rapport a ce que j ai pu apprecie….

puis un autre beach boy passe par la avec 4 noix de coco…tiiens une chacun…..la vie est bien faite des fois ;-) ….Nous voila donc oblige de deguster son succulent lait et sa chere d une onctuosite inegallee…..voir inegalable….quand je repense a celle mangee la veille ….beurk !!!

On retourne au barbecue ou le beach boy-cuistot nous presente le travail fini….et la ….c est le bonheur  !!!! imaginez vous entrain de deguster un poisson et un calamar grille enbroches dans des tiges de cocotiers assis sur un petit rondin de bois sur une plage de sable blanc face une mer multibleue……Pardon? qu ilk ne manque plus qu une petite sieste  salvatrice pour nous remettre de toutes ces violences….je vous rassure…..on s est executes…….

C est donc le ventre repu et la chair endolori par les gifles solaires, et les corps enduits de sels et sables melanges que nous sommes retournes a notre lieu de villegiature prendre une bonne douche bien fraiche….sous la 3 eme coupure de courant generale que j ai connu depuis mon arriveeau Kenya…..tous a la bougie…..et pi c est tout…..

Et lace fut le douloureux moment de la separation……le temps de nous faire un dernier pti resto et mes chers compagnons de routes devaienbt prendre leur bus pour retourner bosser sur Nairobi….Adieu Quentin, Delphine et Barbara…..que le dieu des nids-de-poule vous protegent…..et maybe see you in another place !!!!!

Alors la…..1er coup de cafard…….tout seul……la nuit…..a Monbasa……sous une coupure de courant…….mon voyage en solo commence vraiment maintenant……

Nairobi +tiwi beach a Monbasa
Album : Nairobi +tiwi beach a Monbasa

57 images
Voir l'album
Monbasa
Album : Monbasa

15 images
Voir l'album


c’est bon la vie de galerien … ça ne va pas durer

Ah ben ca fait du bien de vous revoir…enfin de vous donner de mes nouvelles……
Euh….. si par contre je peux apporter quelques critiques constructives….j’trouve que vous vous lacher « un peu pas assez » niveau commentaires donc au boulot!!!!…..pit d’facon j ai les blazes de tous ceux qui font les feignasses donc…..
Bon j ai pas grand choses a vous mettre sous la dent compare a ceux que j’ ai pu vous faire vivre ces 2 dernieres semaines mais je vais faire de mon mieux pour vous parler de ma life….

Treve de plaisanteries …..ca fait deja 4 jours qu on s est pas vu mais vous avez pu voir que je fais ce que je peux pour rendre le site plus agreable et tel un service clientele archi-competent j ai pris note de vos remarques en nourrissant mon blog de quelques photos…..et c’est pas fini j’vous’l'dis….

Alors avant tout, je vais vous raconter mes dernieres 96h bien qu’elles n’aient pas trop grand choses a comparer au train de vie de Jack Bauer..(le mec de la serie 24h chrono…..pour les ignares..;-p..)

Reveil plus ou moins de feignasse en moyenne vers 10h-11h, ce qui m a fait loupe moults ptit dej’ etant donne que celui ci se termine vers 8h30, mais bon c’est pas grave je me vengais sur une petite cargaison de mars et twix que je me suis procure…. Sans oublie que j ai bien fait fonctionne ma thermos, mon nescafe et mon lait nestle ainsi que mon thermo plongeur de « gossbif »..(bogosse en locution alto-sequanaise)…Comme quoi ya au moins UN avantage a partir avec un sac (ou un parachute comme vous voulez..) de 25kgs…

Ensuite flanage dans les rues nairobites en allant a chaque fois un peu plus loin dans les distances …..MAIS OUI je reste prudent LES PARENTS rassurez vous !!!! en plus ya des gardes armes a chaque coin de rue…….c’est meme plus eux qui me foutent les jetons a la limite….

cimg0822.jpg

Cette ville est vraiment incroyable ….(je vous l’expliquerais dans ma conclusion) tellement elle fait preuve de tant de contrastes…

Puis je retourne, quotidiennement, tel un saumon dans son ruisseau natal, dans mon bon vieux cybercafe aux alentours de 15h, c’est a dire 13h chez vous (depuis que vous dormez une heure de plus ptits veinards..;-) )

Alors la comme je vous le disais j’ai essaye de retoucher mon blog….mais depuis j arrive pu a lire les commentaires……chui oblige d’aller dans la page de l’admin pour les voir (Cecile aide moi steuplait !!!) Mais bon j’espere que vous y voyez toujours clair…..

Sinon lundi soir Quentin (vous savez le chercheur fou dont j’vous ai parle……d’ailleurs est-ce qu il va trouver un jour……..j’les comprends pasces mecs la…..ils pourraient pas decide de faire « trouveurs » une bonne fois pour toute ) et moi sommes alles dans un ptit restos branche en plein air dans le centre sur Kenyatta Avenue ,l equivalent de nos Champs Elysees….. C’est une adresse recommandee par le Lonely Planet…..qui stipulait que c etait un coin agreable avec une clientele jeune et assez privilegiee de la ville mais tranquille question « dame de joie » Et ben soit je ressemble de plus en plus a Georges Clooney et mon pote a Brad Pitt soit on est tombe sur la seule soiree ou des professionnelles etaient a laffut de quelques petits gazous sans defenses…

En effet au bout d une heure de repas on a pu denombrer 3 demoiselles interessees par notre personne, s’asseyant a notre table sans nous demander notre avis et animee d une soif debordante mais les poches fauchees…..
Comme mon pote, de par ses recherches, est assez branche immersion et mode de vie locale, l’une d’entre elles a eu nos faveurs et a donc pu siroter une biere et echanger son style de penser et son mode de vie avec le notre………ce qui a eu le don de rendre cette rencontre et finalement ….gratuite….bon une biere ok !!!!

Bref bamos a la casa ensuite

J « ai ensuite ….(comme precedement cite), mardi et mercredi observe ce meme train de vie urbain et nous avons ete mange les 2 soirs suivants coup sur coup dans 2 restos ethiopiens differents mais tous les 2 aussi bons ……qu’est_ce qui m’ arrive….

Sinon d’ un point de vue plus interessant je dois vous dire que mon premier demenagement arrive a grand pas du fait que je viens de reserver ce matin mon billet de train pour Monbasa pour vendredi 30 a 19h….arrivee prevue le lendemain a 10h apres avoir traverser les vastes plaines du Tsavo, plus grand parc kenyan, rempli de bebetes, mais de nuit !!!! donc question observation ca va etre difficile ….

Mais bon c est le seul train , d’ailleurs tres repute car a ce qui parait on est servi comme des pachas a l interieur et on le compare un peu a l orient express africain (toute proportion gardee),euh que pour la premiere classe …pask’ il y en a 3 …..g deja vu le train je vous raconte pas l’etat des wagons de 3eme……fauteuils tous dechires avec des caches vitres en bois….enfin bon ….meme si j’ai toujours pas vu ceux de 1ere je devrais etre mieux loti….on verra bien….

Vous Voila revenu au meme point que moi….je vous annonce que c’est la derniere fois que je vous ecris depuis mon cyber prefere de Nairobi (peut etre l’avant derniere si j ai encore le temps de revenir demain) Ce soir on devrait se faire un noich’ pas cher assez populaire ….j espere que je vais pas etrenner ma premiere turista avant de prendre le train…..ca m etonnerreait pas remarquer….je commence a me connaitre….mais comme chui une machine de vous savez quoi et que chui un mec de vous savez d’ou c le chinois qui n’a qu a bien s’tenir…..;-)

Je dois donc vous faire ma petite conclusion sur cette premiere etape de ma circumduction planetaire en vous faisant mon petit topo sur Nairobi… Alors Tout d’abord comme je voulais vous le preciser plus haut cette ville deborde de contraste… Tout d’abord par les inegalites monstrueuses qu on peut observer (mais que par decence je n’ai meme pas eu l’intention de prendre en photo ) a savoir rencontrer des Hummers (puissants 4*4 de millionnaires), avec, une rue parrallele plus loin, un mendiant cul-de-jatte allonge sur un trottoir en terre et ignore par 99.99% des passants.

C’est aussi ce meme contraste mais encore plus poignants qu on peut observer en regardant deambuler un school bus rempli d’enfants en uniformes se chamaillant a l’interieur, et l’un d’entre eux habille dans la meme tenue mais pour qui sortie d ecole rime avec :aller rejoindre sa mere qui vend toute sorte de fruit et legumes assise par terre sans chaussures……DUR !!!!

Le contraste encore du jour jusqu’a la tombee de la nuit ou le centre ville est une vraie fourmiliere polluee par toutes sortes de matatus, semi-remorques, bus municipaux ou incalculables taxis et voitures pour qui le pot catalytique arrivera quand mon petit fils sera grand pere……. Et la nuit tombee, ca devient une ville deserte juste animee par un bruit sourd des qu on passe devant un bar branche crachant sa disco rock occidentale ou meme une musique locale mais pour la plupart des etablissements desesperement vides…. Que dire des enfants trainants avec leurs meres qui multiplient nos sollicitations et qui ne nous lacheront pas tant qu’ils n auront pas eu quelques piecettes…….Archi-DUR !!!!

Et que dire encore de ce centre ville orne d une dizaine de gratte-ciels avec ses centres commerciaux derniers cris….quand quelques centaines de metres plus loin, on est dans des bidonvilles ou les marches sont des etals en toles avec des toit en bouts d arbres et qui vendent des chemises et chaussures d occasions a prix derisoire…. Enfin bon inutile de s’appitoyer sur ces conditions que vous comme moi imaginiez surement avant que je vous les raconte….je m’y etais un peu prepare avant de partir meme si la realite en face est quand meme toute autre…..mais si on veut vraiment les aider …..ca ne sera pas en les contemplants comme des vaches qui voient passer un train mais en s’engageant dans une organisation rationnelle….POINT…

Bref je suis desole de vous enumerer ca en le survolant(je dois vite terminer car le cyber va fermer…..), j espere vous reparler demain du meme endroit ….sinon plus tard et d’ailleurs…. Je vous embrasse tous autant que vous etes …..vous inquietez pas….je reste le MEME….en fin j’essaie……Kiss…love….flex…



Appartement à louer à Biarritz |
Croisière sur le Mékong |
Projet coménius 2009-2010 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les voyages d'Esteban
| Randonnée Roumanie
| runireland