Voila c est fait Kwa Heri cher Kenya !

Comme promis j ai decide de me souvenir que mon projet etait de faire le tour du monde…..

Donc apres avoir etudie les nombreuses compagnies de bus j ai fais mon choix et reserve mon premier voyage  »etranger »en ce:

dimanche 15/11 : direction Dar es Salam en Tanzanie

 

J ai donc passe ma derniere journee kenyane a me perdre avec plaisir dans les petites ruelles fourmillantes de Monbasa, utiliser avec moderation ces charmants petits taxis a 3 roues (tu-tuk) qui ont la vertu de jouer un role d osteopathe tellement les freinages et les changements de direction sont aussi multiples que spontanes

J ai aussi fait le plein vitaminique en me dechainant sur ces fameux jus de fruits mixes juste devant moi….passion orange avocat puis remangue….vraiment un bonheur

Ce petit coin fort agreable m a aussi permis de deguster mon dernier nyama choma kenyan( vous savez cette piece de viande , cette fois d agneau hummm, qu ils font griller  et en plus j ai eu la chance d etre dans un endroit transmettant  un match de foot entre le Kenya et le Nigeria

Un match perdu au final 2-3 par mon pays hote, mais un vrai regal d assister a l ambiance survoltee a chaque but marque par leurs proteges…..c etait franchement genial d autant plus qu a chaque fois que le Kenya marquait un but , c etait ponctue par un gros bruit de batterie accompagne dans la foulee d une dizaine de seconde de reggae ou tout le monde se leve et danse le visage radieux et les sourires ultra-brite en action….

Puis j ai surtout eu la chance de pouvoir regarder le match le plus important de la semaine…..j ai nomme : Irlande-France…le match qui doit nous permettre de pouvoir esperer autre chose que d encourager une equipe etrangere lors de la prochaine coupe du monde…..Super on a gagne le premier match mais bon…c est pas encore fait ….on doit assurer mercredi prochain au stade de France pour le match retour….allez on y croit….Tou Ensemble Tous Ensemble….Allez les Bleus …!!!!

Bon on se calme et j en reviens a cette derniere journee ponctuee par 1 Tusker bien fraiche de plus….et au bibiche car le reveil de demain matin se fera a 6h pour le grnad depart…

Dimanche 15/11

Apres avoir encore realiser l exploit de boucler mes sacs sans trop de problemes, et d avaler le ptit dej le + copieux depuis mon arrivee (omelette au fromage, pommes de terres, ptite saucisse, jus de mangue, tranches d ananas et de pasteque et un bon nescafe au lait ), me voici en route a bord de mon ultime tuk-tuk kenyan direction mon cher bus…de la compagnie Mash….

Ce nom est tout simplement le dimunitif de  »Mashallah »…..petite locution muslim destinee a protege son destinataire de toute poisse eventuelle…..merci je pense en avoir besoin…

Et bien agreable surprise lors de mon arrivee au depart du bus ou je constate que cela correspond bien aux dires de la guichetiere: places spacieuses, air conditionne et surtout soutes profondes et propres….la classe en fait !!!
Depart donc a 8h dans un bus rempli normalement et la je m apprete a fermer mon 2eme oeil pour me mettre en mode « recharge » quand soudain….le bus s arrete…..et moi la tete legerement embuee d assister a la descente des passagers dans un climat plus  que detendu et l air le moins surpris du monde….

De la un kenyan hindou,Firoz, me dit dans un anglais parfait qu il faut descendre et laisser mes bagages pour continuer a pied…..

En fait Monbasa represente une sorte de presqu ile, et est en liaison avec le sud de la cote ( appele Likoni ) par un leger detroit que l on traverse 24h/24 a bord d un ferry gratuit….

Bon le fait de voir que tout le monde ne semble pas trop inquiet de laisser sa vie dans le bus finit de me rassurer et c est juste equipe de mon eternelle ceinture secrete que je quitte le bus direction le ferry dont la traversee se deroulera sans trop de problemes….

Apres que le car nous ait suivi nous voici donc remis en direction de la frontiere tanzanienne que nous atteindrons 2 h plus tard sans aucun probleme…Cette petite parcelle m a permis de me familiariser un pleu plus avec ce fameux Firoz, natif de Monbasa mais vivant desormais a Londres pour affaires…..

Jai egalement fait la conaissance d un kenyan musulman, Zubeir,  habille de la tenue traditionnelle (costume ample et immacule  et petit chapeau appele kofia), assis juste derriere moi et me prenant pour un frere car, comme vous ne le savez pas, je ne me suis toujours pas rase depuis mon depart…..d ou mon look, me faisant paser tantot pour un yemenite, egyptien,israelien m a t on dit aussi et arabe en regle general….

Apres m etre justifie une fois de plus sur ma nationalite francaise et mon atheisme, me voici a passer le reste du voyage en compagnie plus qu amicale et tres joyeuse….

Ces nouvelles connaissances m ont donner la chance de ne pas arriver en terre inconnue dans la solitude la plus totale…..mashallah !!!

Comme je vous l avais promis ….je ferais tout pour ne plus debarquer dans un nouvel endroit de nuit !!…..et bien c etait sans compter sur une petite complication a la douane pour le chauffeur, nous ayant fait perdre un certain temps et c est donc vers 21h que nous sommes parvenus a Dar es Salam….donc sous la nuit noire…..
Climat un peu plus suffocant encore que Monbasa et rues nettement plus pauvres et accidentees….voici mon premier apercu…..

Mes deux comperes, en parfait gentlemens ont reussi a negocier un taxi a un prix tres raisonnable (ca aide le swahili !!!)pour me permettre de rejoindre l hotel selectionne sur mon routard….

et bien premiere satisfaction…l hotel est plein et il ne reste que des chambres triples…pour moi tout seule le prix est un peu prohibitif….

C est donc sur les conseils de Zubeir que nous avons ete dans un autre hotel aussi bien mais moins cher afin de poser mes affaires et savourer une bonne douche

Nous sommes sortis ensuites deguster des cuisses de poulet grille dans un qurtier populaire accompagne de deux delicieux jus de canne a sucre prepares sous nos yeux…..inutile d en dire plus….

Retour a l hotel pour une nuit savoureuse dans une chambre ou la climatisation etait plus que vitale…..

Reveil donc aujourdhui:

Lundi 16/11

8h30…..bonne nuit regeneratrice, petit dej encore copieux et visite de omn quartier au programme

Ma principale preoccupation du moment est de trouver le moyen de rallier cette mythique Zanzibar en hydroglisseur mais le meilleur cybercafe du coin a ete repere en premier ….

D ou mon plaisir de vous en dire plus surement demain…..

D ici la toujours Kwa Heri car ils parlent le meme swahili ici…..

Malindi
Album : Malindi

7 images
Voir l'album


les 11 derniers mois….allez plus que 330 jours et i m back :-p

Allez on continue la remontee du littoral, nous voici desormais au :

Vendredi 06 , samedi 07 et dimanche 08/11

Derniers jours a Watamu ou j en ai profite pour essayer de capter un toujours plus beau lever de soleil….y en a certain qui vont douter de la veracite de mes propos mais  »oullalardime » que je suis devenu une poule :coucher pas plus tard que 23h (et encore quand c est las fete) ce qui fait que j ai la peche vers 5h30-6h00 tous les jours…..c est vraiment mieux pour ton corps et en plus de la luminosite sublime dont tu peux jouir ainsi que d un bain de mer matinal partage uniquement avec les crabes……tu peux esquiver ces chetanes de beachboys….

Et puis apres cet effort physique….inutile de vous dire que la piscine du cottage est ideale pour bien se desaliniser la peau…….ahlalala c est fini desormais….mais bon ma prochaine etape ne s appelle pas Villeneuve-la-garenne mais….Lamu…petite ile paradisiaque que je suis pret a rejoindre en ce bon matin du:

Lundi 09/11 

 Bon j ai decide de jouer la carte du semi luxe today:

Lever donc vers les 5h30 pour aller me deguster un petit cappuccino et un croissant dans une petite echoppe tenu par une charmante italienne…Anna…..

Puis retour au peponi pour prendre mes parpaings de sac a dos et prendre un taxi avec qui j ai pu negocier un tarif pas trop indecent (quand meme 8 euros putaingggg….) pour me rendre a Malindi la grande ville a 20kms de la ,ou se trouvent tous les bus se rendant a Lamu…

Arrive la bas j achete donc mon ticket, puis comme le bus part a 10h et que je suis la a 7h00 je me decide a prendre un tuk-tuk (petit taxi a trois roues pouvant prendre jusqu a 3 passagers), Malindi etant la ville kenyane possedant le + grand nombre de tuk-tuk, pour me rendre en bord de mer pour me siffler 3 expressos italien, car c est aussi la ville italienne du Kenya par excellence..

Retour au terminal du bus et la commence le periple de …..7h pour enfin arriver sur l embarcadere en face de Lamu

Si je peux brievement vous expliquer ce periple……le bordel !

Tout avait pourtant bien commence….depart vers 10h10 donc pas de retard, route bien bitumee pendant environ 2 h puis le bus s arrete en pleine brousse…..

De la un des mecs du bus s adresse a nous en parlant pendant au moins une mn en apnee…..en swahili bien entendu….les rales et gestes de mauvaises humeurs de mes compagnons de voyage me font comprendre que c est pas forcement une bonne nouvelle…..et en effet j ai la chance d avoir a cote de moi un kenyan parlant bien l anglais (donc mieux que moi) qui me fait comprendre qu un pont est casse et qu il faut de ce fait quitter le bus pour continuer a pied pour traverser l autre rive distante d a peu pres 800m de la….

Mais bon…..c est pas comme ci il etait midi et que j avais 30kgs de bagages en pleine brousse…..Triste

Heureusement ce sympathique kenyan prend mon petit sac et nous partageons cette mini rando improvisee pour recuperer un autre bus jumeau du notre (comme quoi ils sont pas si mal organises que ca…) de l autre cote

Et comme il y a toujours un 2eme effet kiscool la 2eme partie du voyage a ete satanique……Deja une pluie aussi diluvienne que spontanee(comme quand kad arrive dans le nord dans bienvenu chez les chtis) mais surtout une route….mes amis…..j avais l impression d etre sur un cheval tellement ca sautait….et ce fut interminable….avec le bus qui s arrete tout le temps, pour prendre untel ou deposer un autre dans des no mans land de + en + de personnes s entassant dans le bus a l approche de Lamu si bien qu a la fin du voyage j avais le parapluie d une nana et la canne d un massai entre mes jambes et un ptit bambin d a peine 4 ans sur les genous pendant la derniere heure de cet interminable voyage…..

Mais bon ….17h15…….arrive a Mokowe embarcadere situe en face de l ile de Lamu….

Et la…..c’est le drame !!!

 On dit jasmais 2 sans 3

Ya donc bien eu un 3eme effet kiscool……

Mon sac……..put…de bord.. de sa ra..de nadinoumouk…….

Quand je pense qu il etait encore tout beau tout neuf avant de l embarquer dans ces soutes de mer..

Et ben la, en descendant,  je le retrouve par terre…..tout mouille (a cause de la pluie) et tout crade paske le mac a du nettoye le bus avec ou je ne sais quoi si bien que c est la mine depitee que je me rend a bord de la boutre (bateau de transport ressemblant a une grande barque et qui fonctionne a voile ou a moteur) qui sera mon dernier mode de transport de la journee pour me rendre enfin sur Lamu…C est comme un matatu mais maritime….c’est a dire que tant qu’il est pas plein comme un oeuf….et ben tu poirotes…..mais bon c est pas comme si j avais passe une journee de mer..

Alors la inutile de vous dire que quiconque voulait me proposer un hotel pas cher une chambre ou n importe quel visite s est vu adresser une fin de non recevoir…..ils ont meme du penser que j etais muet…..mais la dans ces moments la quand t es vener’,t’es vener’……..

 Donc 20mn + tard ….la recompense…..arrivee sur le ponton de Lamu….

Apres avoir fait la connaissance d un etudiant en madrassa(ecole coranique) rentrant de Monbasa a bord du fameux boutre, nomme Ibrahim, celui ci rejoint par ses potes decident de m accompagner a l hotel que j avais repere sur le lonely planet….

Mais leur connaissance des lieux m a permis de visiter un autre hotel bien plus confortable ( c etait pas le Perou non plus ) pour 300 shillings de +…..vendu !

Le temps pour moi de prendre mes quartiers dans ma nouvelle petite chambree, de prendre une douche plus que meritee et mes nouveaux comparses repassaient comme convenu pour me faire une petite visite de Lamu by night…….

 Mardi 10/11

 Ville,archipel et ile en meme temps, Lamu est a 90% musulmane……

Bon faut pas se voiler la face (sans mauvais jeu de mot ;-) ) mais Ibrahim et ses compagnons ne s’etaient pas forcement pris d affection pour moi mais plutot pour ma propension a pouvoir leur « faciliter » la vie pendant quelques jours…ca commence a me rendre ouf’ d ‘etre pris constamment pour un portefeuille sur pattes…..mais bon apres une bonne nuit de recup’ le recul m ‘est  revenu pour me permettre de relativiser et d utiliser la meilleure methode pour s’en debarasser…..a savoir les considerer eux aussi comme mes freres, puis a chipoter sur n importe quel prix, histoire de leur faire comprendre que mon budget est super restreint et puis surtout leur faire comprendre gentiment que tu preferes tout decouvrir  tout seul……avec un peu d insistance…..ca passe !……mais c est un exercice a renouveler sans exagerer au minimum une bonne dizaine de fois par jour !!

Bref, si je peux vous decrire Lamu en quelques mots…..je ferais appel a votre culture cinematographique…..a savoir que si vous avez vu Alladin vous etes pas loin……

En effet il faut d abord savoir que c’est une ile comprenant 3 voitures, 2 tracteurs, 2 ambulances(dont une en tuk-tuk rose trop mignonne)3 motos,  mais surtout….2200 anes!!

Ils servent a la fois de taxi, de velos, d instruments de travail et se balladent a loisir dans la ville…

Les rues sont si etroites que lorsque vous en croisez un et ben vous vous mettez a l’egyptienne pour passer.

Cette ville etant donc musulmane…..comme la majeure partie des villes cotieres du Kenya , c’est vraiment impressionnant et apaisant de voir la population vivre au rythme de l appel du muezzin de par les 31 mosquees que contient l ile….Une atmosphere d un autre temps ou personne ne semble presse, la chaleur tropicale du coin est vite attenuee par la douce brise de l ocean….on a l impression de faire partie d un decor…..

Touters les maisons sont en hauteur si bien que de ma chambre, j avais la vue sur tous les toits du quartiers,2 minarets d une superbe mosquee  puis un petit bout de mer…..

J ai donc passe la matinee a me perdre dans le dedale de ruelles ou meme d impasse composant cette ville plus qu atypique pour ensuite bifurquer et suivre le littoral pour nme rendre sur THE BEACH du coin, j’ai nomme SHELA !!!!

Rien avoir avec notre has-been de chanteuse mais juste une plage toute blanche sans trace d algues susceptibles de ternir le spot et puis des couleurs de mers mes amis….allant du jade puis emeraude au turquoise en passant par l indigo et je connais pas assez de noms de couleur pour mieux vous la detailler…

Bon comme j ai un peu cramer a Watamu, j ai pas fait de vieux os sur ce petit coin de paradis etant donne l absence d ombre bienfaitrice…..

Retour dans la ville pour aller me remplir le ventre avec quelques sambusa (equivalent des samoussa chinois) et  une petite platree de frites trop huileuses….De la je fais la rencontre d un rastaman nomme Shale super sympa, interesse bien entendu par mon cote touriste mais vraiment sans plus , avec lequel j ai passe la 2eme partie de journee, histoire de siroter dans un village voisin quuelques gobelets de vin de coco puis d etre invite chez lui a diner pour le soir….

J ai vraiment ete accueilli par sa famille comme un vip et decouvert encore une specialite du coin….une sorte de haricots en sauce que tu manges avec un chapati (sorte de galette-pita) et que tu trempes dans une petite concoction assez epicee…..une tranche de bonheur….On a ensuite digere en regardant ce qui passe tous les soirs a la tele la-bas c est a dire des films indiens tous plus chelous les uns que les autres…..un melange de sitcom et de comedie musicale…..imaginez Melrose Place version Romeo et Juliette et vous etes pas loin…..

Bon comme on etait a l abri des regards et vraiment dans un endroit super discret……jk ai tire quelques taffes d une « cigarette faisant rigole » ou le tabac n etait pas franchement visible……

Un petit moment de bonheur…Bon les parents si vous lisez cette precedente ligne…..faites comme si de rien etaient et continuez a me lire siouplait…..

Bon faut savoir que les femmes sur Lamu sont pas franchement visibles….en effet la majeure partie porte la tenue vraiment integrale ou juste les yeux sont decouverts……..j avais vraiment l impression d avoir trouve le lieu de naissance de Shinobi, vous savez ce jeu video ou vous etes un ninja qui lance des shurikens a tour de bras……j rigoooooooooooooole bien sur mais c est vraiment impressionnant….

Mais bon, j espere juste qu elles ne soient pas malheureuses….et puis les coutumes des uns…..ne sont pas forcement cellles des autres……

Bref j ai termine cette journee en compagnie de mon nouveau pote Shale qui m a emmene dans le coin de Lamu (et ils sont pas nombreux !) ou les bieres etaient les moins cheres, j ai nomme « The Police Station »!

Sans blague c est une sorte de cantines ou les poiliciers ,mais pas seulement ,se rendent en journee comme en soiree y ecouter de la musique en se sirotant une petite tusker bien fraiche….

Ce dernier petit moment nous a permis de nous mettre d accord sur la journee du lendemain, a savoir partir en mer pecher mais pour pas cher…

Pour se faire on s est rendu sur le petit port pour y rencontrer un de ses potes pecheurs, Said,  avec lequel nous avons convenu de partir a 5h00 le lendemain matin…..enfin etant donne qu il etait deja 1h00 du mat’ inutile de vous faire un dessin sur la qualite de la nuit que je m appretais a passer…

Mercredi 11/11 Joyeux Anniversaire Lovely Padre

4 heures plus tard donc enfin avec une petite 1/2 heure de retard et un depart en trombe de ma chambre pour me rendre sur le port je finis par apercevoir mes comperes de la veille sur ladite boutre de peche en train de mettre les voiles…..Shale finit par m apercevoir dans cette faible luminosite et fait machine arriere pour venir me prendre…

De la nous demarrons notre journee en meme temps que le soleil commence la sienne….et de quel facon: un ciel passant du bleu marine au rouge en 20 mn pour m offrir mon plus beau lever de soleil africain….le tout sur une boutre a voile (fort sympa bien que fatiguee) et avec 4 comparses Shale, Said, Mohammed (un jeune ado matelot ) et Jahne (un autre rasta matelot)….les seuls bruits nous entourant etaient ceux du clapotis des vagues sur la coque et des conneries que nous nous racontions espaces de quelques moments de silence d un autre monde>

Ambiance plus que detendue au rdv mais avec un sacre barrage de langue entre les autres marins et moi eux ne parlant pas trop anglais et moi comprenant le swahili que sous heroine !!!

Bon on a quand meme pu converser avec les mains et surtout partage des vraiment moments de plaisir a partager un the local puis une platree de spaghetti prepares a bord dans des recipients que jamais j aurais cru utiliser un jour…..mais bon comme je suis constitue avec un alliage de metaux assez rares, j ai pour l instant reussi a me preserver de cette douloureuse experience partagee par de nombreux vacanciers en herbe: la Turista….pourvu que ca dure….!

Nous avons ete en pleine mer pour mettre nos competences as l epreuve et essayer de revenir le bateau charge a pleine cale de poissons voir cetaces a l aide d une canne a peche assez  »design » a savoir un petit carre de bois et le fil de peche autour…..

Et bwen apres 3 bonnes heures de peche ici et la nous avons reussi a ramener de l un des endroits les plus poissonneux du mode la coquette somme d une petite daurade….!

Ma conclusion est que soit je suis tombe sur des marins en mousse, soit j etais pas vernis (ce serait bien la premiere fois…). quoi qu il en soit nous avons passe un super bon moment avec des gens plus que chaleureux et qui transpire la joie de vivre……Merci pour tous les gars !!!!

Et puis quand on pense qu un touriste en solo doit debourser 80 euros pour la meme journee que j ai paye 10 euros j ai vraiment pas trop de regrets…..

J ai passe la soiree avec 3 espagnoles(que j avais rencontre a Malindi) et une polonaise rencontree dans une sorte de pub , le Petleys’inn soit la + vieille batisse de Lamu pleine de charme puis vamos a la casa vers 2h pour preparer mes bagages pour le depart du lendemain matin

 

Jeudi 12/11

Reveil donc a 5h du mat’ pour la prochaine destination qui sera……?………Monbasa…..et oui retour au bercail !

J ai decide de revenir la car je n avais pas encore bien eu l occasion de profiter de l ambiance de la ville et puis c est surtout un point nevralgique pour gagner la Tanzanie…

Bon je dois bien avouer que le retour a ete vien plus simple et qu en plus un itineraire bis avait ete cree pour nous eviter ce transfert infernal de changement de bus a l endroit du pont casse….

Me voila donc revenu hier a Monbasa d ou j ai pu enfin trouver un cybercafe digne de ce nom et mon petit hotel super confortable bien qu onereux (18 euros la nuit quand meme …)

Vendredi 13/11

Voila, enfin a jour !! Donc pour repondre a la Madre et a Cecile non je n ai toujours pas quitte le Kenya…mais ca ne saurait tarder etant donne que j ai passe la moitie de la journee a etudier les differentes compagnies de bus ralliant Monbasa a Dar es Salam (surtout niveau confort !!et soutes a bagages) et que je vais surement reserver ma place pour Dimanche matin….j ai aussi reussi a trouver un petit resto ou ils te preparent des jus de fruits mixes …………je vous raconte pas….!!!! enfin si….3 jus de mangue…un de passion et un ….d ‘avocat (super bon d ailleurs).

J ai un peu peur de plus trouver de sitot un cybercafe aussi moderne (surtout en Tanzanie et Mozambique ) mais je vous promets de faire de mon mieux…..

En atterndant je vous embrasse tous et vous dis tres certainement a demain ou je vous ferai surement un petit topo sur cette premiere etape planetaire….

En attendant faites vous plaisir ….lachez vous……laissez vos doigts cavaler sur le clavier…..car vous lire…. n est pour moi que du bonheur…!!!!

bizoux



1 mois de passe …deja….plus que 11…..snif

Jambo everybody !!!!

Et oui…1 mois de passe deja…..aujourd hui a 21h ( enfin 19h chez vous )

C est surement la derniere fois que je vous salue en swahili car mon aventure kenyane semble touche a sa fin…..

Il serait temps vous allez me dire mais je peux vous affirmer avoir visite que 3.75% de ce fabuleux pays aux mille visages.

Bon rentrons dans les precisions car ca fait deja une petite semaine que j’ai du refrener mon insatiable plaisir a vous parler de ma life….

Donc on s etait arrete a Monbasa ou j etais tout seul sans electricite et ou vous m avez remonte le moral…..merci encore, meme si je peux vous rassurer en vous disant que je suis loin d avoir envisage de me jeter sous un train (d’facon ils roulent pas assez vite j’serais meme pas mort sur le coup)….

Alors en ce lundi 2 novembre j ai quitte Monbasa en prenant ce fameux taxi collectif appele ?….. »matatu » c’est ca !!!

Apres le meme folklore habituel (a savoir attendre qu il soit plein a craquer ) avant qu il se decide enfin a embrayer nous voici en route direction une petite station balneaire nommee Watamu…2 heures de trajet plus tard me voici parachute sur une route de jonction en pleine nuit car le matatu se rendait dans la ville suivante pour son terminus……sauf qu il a oublie que je descendais a cette jonction et m a donc descendu 200m plus loin……

Alors la ce fut une tranche de bonheur, me voici entrain de deambuler en pleine nuit tel Goldorak vu mon lestage….le long d une route meme pas eclairee pour ensuite deboucher sur un petit carrefour commercant ou la seule source de lumiere digne de ce nom etait une station essence, je presse le pas car je vois que je passe pas inapercu dans le decor et me voila entrain de me faire alpaguer par une succession de mecs plus ou moins louches me proposant un hotel pas cher mais dans un anglais qui a morfle…..je tente de les zapper tant bien que mal et chope un matatu au vol en lui demandant de m’emmener au  »peponi cottages », etablissement que m a fortement recommande le patron de mon hotel a Monbasa….Le chauffeur et son fiston m ont enfle au passage car il m ont demander 200 shillings (environ 2 euros pour me rendre a Watamu village c’est a dire 4kms) alors que j en avais paye 300 pour venir de Monbasa jusqu ici soit a peu pres 150kms !!!!

Mais bon des fois c est dingue ce que notre echelle de valeur peu basculer quand on sent qu on est dans un endroit ou l on a pas envie de rester une mn de plus….on devient tout de suite plus genereux….A ce propos ca me servira de lecon et j essaierai a l’avenir de ne plus jamais me pointer dans un nouveau lieu en pleine nuit…..c est loin d etre le top j’vous jure….

donc apres environ 7 mn de matatu me voici en face du peponi cottages….le chauffeur se casse et je tape a la porte….apres une petite dizaine de mn a attendre vainement que quelqu un vienne se presenter je pousse la porte….et la surprise….un petit batiment blanc assez recent composes de petits appartements trone devant une petite piscine offrant un vaste panorama sur les maisons en contrebas……mais toujours personne dans les parages….chelou quand meme…..

apres avoir explore un peu les contour de la residence je m engouffre dans un appart’ et la me voila nez a nez avec le gardien de nuit

Apres avoir subi une petite tacchichardie partagee nous nous presentons et on aborde le douloureux moment du tarif……

Apres moultes negociations et appels passes aupres du boss du lieu et du boss de l hotel de Monbasa me voici accepter dans une super chambre avec salle de bain,frigo lit a baldaquin pour 2 personnes etc…pour 1000 shillings ( environ 10 euros)!!! soit le prix le plus bas pour la meilleure chambre faite jusque la !!!!

Vous comprendrez plus facilement maintenant pourquoi j ai decide de faire une pause prolongee dans ce paradis du bas prix….

Alors ce paradis parlons en …car le soir en arrivant apres avoir pose mes affaires je suis parti decouvrir ce petit village en compagnie du garde de nuit ,nomme George qui s est avere etre un mec super sympa….

donc 2 bieres et quelques brochettes de boeufs grilles( ca s’appelle  »mishkaki » si ca interesse quelqu’un)  plus tard vamos a la casa pour une bonne nuit bien meritee…

Le lendemain fut tout autre….

Mardi 03/11

Le sport national du touriste un peu routard au Kenya est l esquivage des mecs qui veulent te vendre tout et n importe quoi : les beachboys !

Je pensais etre entraine de par mes differents periples precedents mais la c’est des competiteurs hors normes…..

Il faut dire que Watamu est un petit village niche au bord de plusieurs criques plus ou moins grandes faisant aparaitre de magnifiques petits ilots a maree haute et un des plus riches jardin corallien au monde…

De riches industriels principalement italiens ont donc majoritairement investi dans le coin et proposent  de nombreux etablissements assez luxueux permettant aux touristes aises de rester dans leur petit paradis sans avoir a cotoyer ces fameux beachboys…

Alors evidemment quand un petit franchouillard en tongs et lunettes de soleil se pointe dans les environs c est un peu comme Bambi se promenant en pleine savane….

Donc un premier beachboy arrive….esquivage…..un deuxieme…reesquivage mais le 3eme a ete plus malin, c est a dire qu il ma laisse parler et la j ai eu le tort de dire que je voulais juste decouvrir ce village mais je n ai pas eu le temps de lui rajouter « par moi meme » que meme pas 5mn plus tard je connaissais la moitie de sa vie et celle de son village…..

bon et ben c est le jeu ma pauvre Lucette…..ces mecs n ont malheureusement pas d autres choses a faire de leur journee et guetter les touristes est devenu chez eux comme un don….Cette visite m a toutefois permis de suivre un cours de maths dans une petite classe de cours primaire (ca va j etais pas trop largue ) ponctuee a la fin par une version de frere Jacques en swahili puis par l immense privilege de signer le livre d’or…..a condition de donner une petite dot substancielle pour aider la maitresse a acheter des livres…puis directement en sortant…..le  »hasard » nous fait passer devant la petite boutique de souvenirs tenus par le cousin de ce fameux compagnon de route nomme Ousmane…..

A force de lui expliquer que je n etais pas un etablissemnt bancaire et qu en plus je n etais pas tres souvenirs….il a sorti sa derniere cartouche…..la bouffe !!!

En effet nous avons visite la plage a maree  basse…occasion pour lui de me montrer son aptitude a denicher d impressionnantes murenes grandes comme ….mon bras….puis le temps avancant,de jouer sur la corde sensible en me proposant d acheter a un pecheur au harpon nous croisant, 2 poissons tout frais qu il me concocterait chez sa soeur plus tard dans l apres midi…..premiere victoire pour lui

C est quand meme incroyablement agacant d etre constamment pris pour un porte-monnaie en depit de tout ce que tu peux vivre ou raconter a ce genre de mecs…..les rapports sont vraiment biaises des le depart mais en meme temps comment ne pas le comprendre…….comme j ai bien compris que notre principale difference reside dans le fait que je suis dans son pays mais que l inverse ne sera jamais possible….alors va essayer le lui remonter le moral apres avoir dit un truc comme ca…..et surtout de l attendrir….

Bref cette rencontre m a permis de veritablement approcher de plus pres la culture autochtone….en m immergant dans un petit village recule a siroter un gobelet de vin de coco (si j ai bien compris c est juste du lait de coco qu ils font fermenter pendant 2 semaines de facon a lui donner un peu de petillant….hum un delice super raffraichissant ….enfin pas pour le cerveau…)

Nous avons ensuite ete deguster les produits du pecheur soigneusement mitonnes par la soeur de ce fameux Ousmane….ce qui m’a fait tout de meme realiser que j’aurais pu louper tout ca si j etais resolument determine a esquiver continuellement ces  »sentinelles du sable »

Jai termine cette journee speciale immersion par ces fameuses mishkakis accompagnes d une appetissante cuisse de poulet cuite egalement au bbq et l inevitable  »pain local »: l  »ugali » pate ferme blanche composee essentiellement de farine de mais bouillie…..

Le lendemain fut tout autre…….

Mercredi 04/11

J ai une sorte d’obsession depuis le masai mara….je ne sais pas si vous vous souvenez…..les levers de soleil…..

Et ben j ai decide de me lever aux aurores le lendemain matin d une part pour essayer de profiter de ce cliche matinal assez magnifique mais bien entendu pour soigneusement eviter d etre a nouveau le bienfaiteur du jour d Ousmane qui m avait bien fait comprendre la veille qu on etait des freres et qu il avait encore plein de chose a me faire ….connaitre….ou depenser….au choix….

J en ai profite ce matin la pour faire une bonne petite randonnee…..mais en tong…..d ou les orteils qui sifflaient un peu en fin de journee…

Ca m’a notamment permis de me renseigner pour faire une petite sortie en bateau pour faire du snorkeling( c est a dire nager avec masque et tuba….pas les palmes pour preserver le corail) sur l un des sites les plus prises du Kenya…..

Apres une bonne pette journee passee a l abri des beachboys et achevee par un bain dans une piscine pas encore assez fraiche a mon gout……j ai vraiment pris conscience des bienfaits de se poser ici ou la…..des que tu peux trouver un petit coin tranquille pour recharger un peu les batteries…a mediter pour la suite…..

Jeudi 05/11

Ce jeudi matin m a rappele que j etais pas non plus dans le pays a ma mere et que j etais pas parti pour faire uniquement le tour du Kenya…..d ou ma resolution d aller dans la grande ville a 20kms de Watamu de facon a voir autre chose mais surtout preparer ma derniere etape de remontee du littoral a savoir l ile de Lamu consideree comme la petite soeur de Zanzibar…

Cette petie sortie urbaine ma aussitot replonger dans le bruit les klaxons des hurleurs a bord de matatus plus que blindes…..d odeurs tantot curieuses, tantot appetissantes, tantot ecoeurantes….qu’est que je suis bien a Watamu loin de tout ca !!!!!!

Bon le cyber dans lequel je suis va fermer……je vous laisse diger cette petite entree et vous dis certainement a demain

KWA HERI tout le Monde !!!

Watamu
Album : Watamu

20 images
Voir l'album


La cote kenyane ….en un mot…….wahoooooooooooooo !!!!

Pardon, Skouzi, Sorry,Entschuligung, Pole Sana de ne vous donner de mes nouvelles que maintenant mais c est pas que je joue a l aventurier mais presque…..et comme le kenya c est pas le BHV je trouve pas toujours mon bonheur question moyen de communications…….

 

Par contre je tiens dores et deja a vous attribuer la Palme du Merite et de la Continuation pour ce doux chiffre de 84 commentaires en 24 jours ………ASANTE SANA car si moi je vous fais rire je dois dire que vous etes pas avares de petites chambritudes comme j adore et qui me font un bien fou a lire egalement…..donc CONTINUONS….on n’ est pas bien la……!?

Nan serieux a l avenir je vais essayer de retrecir les delais sans donner de nouvelles car en 6 jours c fou ce qu on peut avoir a raconter….meme en faisant pas grand chose….

 

Donc pour ne pas trop vous abreuver voir vous narcoser l esprit je vais essayer de vous faire vivre ca en version ditetetique……

Alors on s’etait quitte la veille de mon depart de Nairobi via la celebre voie de chemin de fer pour Monbasa…..

Et bien ce dernier jour dans cette tentaculaire Nairobi s est transforme en une grande visite finale d ou j ai

- arpente une derniere fois les rues,

- suis monte dans le plus vieux gratte-ciel de la ville pour prendre des photos de toute l agglomeration et meme une video (mais comme vous pouvez le remarquer j arrive pas encore a les mettre )

- ai fait mon japonais moyen en photographiant a  »tour de doigt  » des scenes de vies urbaines

- enfin trouve un coin ou ils vendent ces fameux epis de mais grilles (comme a la gare de Nanterre U ) avec du citron vert et une epice rouge que j’kiffe

- je sais c est pas tres serieux mais j ai encore craque pour un resto ethiopien, soit le 3eme d affilee c est bien ca……mais bon c etait le dernier……a Nairobi
- voulu une derniere fois alle sur mon blog mais il etait en maintenance….adieu supercybercafe….

- me suis fait mon premier ptit flip en pensant ne pas arriver a la gare a l’heure….alors que tout avait bien commence….j ai boucle mes affaire a 16h30 mon taxi est venu me prendre a 16h45 il fallait y etre a 18h…..1h15 pour faire meme pas 3 kms …. bien un bouchon de malade m a fait arriver a la gare……a 18h00 pile….et la j ai appris qu il nous restait a peu pres une heure pepere…..sans commentaires…..

- ai embarque dans ce fameux train en compagnie de mes 3 comperes du moment; Quentin le chercheur, Delphine, sa copine belge et Barbara une kenyane bossant au meme endroit qu eux qui s est decidee a nous rejoindre la veille….

Le premier voyage commence…….

Alors je vous avais dit que je prendrai la 1ere classe mais en fin de compte la 2eme etait aussi bien a la difference qu en 1ere on est 2 par compartiment tandis que dans la 2de ou on pouvait se mettre a 4 dans le compartiment….donc 10 euros d economiser et des souvenirs pleins la che-tron……

A noter d ailleurs que si vous demandez the « trainstation to go to Monbasa » dans la rue a Nairobi on risque de vous prendre pour un ouf et vous indiquer le kenyatta hospital….en effet peu de gens semblent connaitre ce moyen de transport et il est beaucoup plus logique ceci dit de prendre le matatu, qui est plus rapide et moins cher, mais quand on a le temps…..qu on est archi blinde….et qu on veut traverser de supers paysages tout en dormant pepere……vous m avez compris…..

Donc, a peine montes dans le train (et apres avoir pris connaissances de nos quartiers:un compartiment type train  »corail » de chez nous avec un ptit plus quand meme: un robinet !!!….etqui marche en plus!!! Royal !!! ), nous voici directement propulses dans le wagon restaurant par un doux son de cloche resonnant dans les wagons sous le regard amuse du « clochiste »….euh vous m’suivez la…

Bref, nous voici installes sur des banquettes ou se cotoient kenyans aises et mzungus(les ptits blanbecs-touristes comme nous) avec une table ornee de couverts genre argents….des assiettes style porcelaine….et le detail qui dechire….une multitude de petits ventilos rotatifs au plafond…..The Classe en fait….

Et ben apres avoir chaudement apprecie une super soupe aux champignons et un succulent poulet au riz accompagne d une petite Tusker bien fraiche, nous retournons vers notre bunglow roulant quand tout a coup !!!!!!! Surprise….!!!!!!!!

Pendant qu on mangeait le personnel de bord nous a prepare notre lit….excusez du peu….Bon forcement excites comme des CM2 qui partent en classe de mer on s est pas couche tres tot….chacun jouant de son mp3 pour effectuer le blind-test le plus long de l histoire…..J ai pu placer mes goldman, Balavoine,halliday etc….pour ma musique mungus mais pour passer une bonne night, beni fus-je de passer du earth-wind-and fire ou autre ‘de la soul »etc…etc…etc… tandis que Delphine a eu le merite de nous faire ecouter sa douce techno underground de raveparty belge que je n’ecouterai…..surement plus jamais !!!….sisi j insiste Delphine….tu m as rendu fou avec ta zique :-)

Bon ptite mention speciale a Quentin ki lui faisait office de juke-box ambulant…..et ta musique de rastaquouere etait des plus complementaires…..

Tout ca pour vous dire qu apres une « petite » immoblisation d’1h et demi (juste apres avoir quitte Nairobi)ou nous avons pu sortir et marcher en pleine nuit….sensation bizarre….mais sans interet….nos folies nous ont fait rejoindre Morphee vers 3 h pour se relever a 6h30….

Eh oui le  »clochiste » est revenu nous annonce que le ptidej’ etait servi……il a meme pas eu le temps de terminer sa phrase que j etais deja en direction du  »wagon du bonheur »

Le  »ptit dej continental » ici, est a peu pres toujours le meme……a savoir 2 oeufs frits, une ptite saucisse chelou (mais assez bonne), des fayots et du the ou cafe(enfin de la tisane plutot)…..

Ptit defile d equilibriste pour les serveurs car c pas le chemin de fer du tgv atlantique vous l avez compris!!! D ailleurs j ai du m y reprendre a plusieurs fois pour gouter mon cafe…mais j ai reusi a pas me tacher….

Dela retour dans notre cabine et la Stupeur !!!!!!!Mes bagages ???? toujours la! mon lecteur MP3 ???pas de probleme non plus !!!!

Nan stupefaction de voir que les stewards du wagon avaient encore frappes et nos lits n’etaient desormais qu un souvenir……ils assurent ces mecs…Bref au fur et a mesure que nous nous rapprochions de Monbasa ,le temps changeait radicalement !!!!fini le ptit fond d air frais et pollue….place desormais a une chaleur et une humidite qui vous font cruellement rappele le sauna de l ‘ « aquaboulevard », le bain glace en moins….!!

Et nous voici a Monbasa (avec unepetite heure 30 de retard)….

Les premieres images parvenues du train de cette ancienne capitale sont :

- des villages perdus dans une foret tropicale, ou plein d enfants nous font signe(a not’bon cour Mssieur-dame)…on imagine bien l attraction que represente ce train passant tous les 2 jours et  surtout le seul !!!

- au cours du dernier stop avant Monbasa (a Voi exactement) des enfants nous accostent pour avoir des stylos, des bonbons, de l’argent ou meme certains qui voulaient connaitre le nom de la dareune de ralph pour tmenik’ ;-) T inkiete Ralph jai ete une tombe…comme toujours….c est ca l Amitie avec un grand H….

- des monticules d ordures avec l’odeur qui les accompagnent et sur lesquels s ammassent plein de gamin ou d adultes esperant trouver au mieux la perle rare, au pire de quoi trouver qqchose a vendre pour manger ce soir……Que Dire, Que Faire, Que penser ????? tel le train……on passe sans s arreter……

 

Donc Samedi 31 octobre…. arrivee a Monbasa…..chaleur….moiteur…..mais on sent l air de la mer….
A peine sortis du train nous nous faisons tout de suite alpaguer par un taxi qui nous emmene a notre hotel…..aprers avoir marchande pendant un ptit 1/4 d heure ….pour gagner 1.5 euros chacun….on s installe dans nos chambres …..wah le contraste avec le ymca de Nairobi: deja une grande terrasse blanche garni de pot de fleurs trone au milieu des chambres….et les chambres ….parlons en …….deux lits sans couverture….je ne pense plus en avoir besoin avant un bon bout de temps……une douche super clean avec chacun sa moustiquaire au dessus du lit…..et puis la ptite touche personnelle: un frigo !!!! ELLE EST PAS BELLE LA VIE HEIN ?

On a donc passe notre journee a vegeter dans les rues de Monbasa qui etait d un calme compare a Nairobi…….un ptit plat local dans un ptit bouiboui…..la visite du monument phare de Monbasa(enfin de l exterireur car les musees…..tres peu pour moi) :Fort Jesus…..petite enceinte construite par les portugais pour resister a l invasion arabe…..completement batie en corail avec des murs de plus d 1 m d epaisseur……j ai bien appris ma lecon zavez vu !

Monbasa est une ville majoritairement musulmane, ce qui donne l impression parfois de se retrouver dans un pays du bled…..ah ce muezzin,ces hommes coiffes de leur petits chapeux carres ……le plus « impressionnant » est la tenue de certaines femmes : entierement voilees !!!! mais vraiment si bien qu au mieux tu peux juste voir les yeux !!!!

Je les ai surnommee amicalement les « ninjas » pasqu’elles me font penser a rien d autre….

Quand meme !!!une tenue toute noire et meme pas un ptit trou devant la bouche pour respirer….Quand on dit que la femme est l avenir de l homme permettez moi d etre un peu circonspect….

On a termine la journee en longeant le littoral…..1ere fois que je vois l ocean indien……en « degustant » une noix de coco pas bonne….

Puis apres avoir sirote 2-3 tuskers dans un bar ou les professionnelles alentour m ont encore fait prendre conscience que je devais etre archi bogosse ….nous sommes sagement rentres dans notre super hotel pour passer notre premiere nuit tropicale…

Reveil le lendemain avec ptidej’ sur la terrasse….et ouais c est ca l Aventure !!!!

Puis depart vers 10h vers Le lieu magique du coin : Tiwi beach

C est une plage magnifiquement blanche bordee de cocotiers et de bungalows en toit de chaume supers sympas……

Ancien repere hippies dans les annees 70, ce coin est desormais super calmes et nous pouvions compter nous compris qu une dizaine de touristes maxi sur la plage….

Mais bon un autre fleau sevit sur la cote kenyane…..les beachboys !!!!!c est des mecs qui sont prets a te vendre tout et n importe quoi (leur corps y compris si quelquesunes sont interessees….) ils te ren-dent din-gues !!!!

Entre ceux qui te vendent des bibelots , d autres qui te vendent des pareos, ou qui t invitent a aller visiter leur etal a l autre bout de la plage….c est un vrai defile toute la journee….jambo par ci jambo par la……!

Mais certains d entre eux ne sont pas venus pour rien et ont captes notre attention et nos deniers….

En effet, un pecheur passe par la et nous montre sa prise du jour….2 gros poissons rouges et un calamar……un autre passe avec ses legumes…on lui prend 2 citrons verts….un autre nous dis que pour 200 shillings (2 euros) il peut nous preparer la grillade….vendu….rendez vous dans une heure le temps que ca soit pret!!!! on y sera…..

Entre temps, premiere baignade dans l ocean indien……vous voyez le jacuzzi d aquaboulevard ?et ben il reste un peu frais par rapport a ce que j ai pu apprecie….

puis un autre beach boy passe par la avec 4 noix de coco…tiiens une chacun…..la vie est bien faite des fois ;-) ….Nous voila donc oblige de deguster son succulent lait et sa chere d une onctuosite inegallee…..voir inegalable….quand je repense a celle mangee la veille ….beurk !!!

On retourne au barbecue ou le beach boy-cuistot nous presente le travail fini….et la ….c est le bonheur  !!!! imaginez vous entrain de deguster un poisson et un calamar grille enbroches dans des tiges de cocotiers assis sur un petit rondin de bois sur une plage de sable blanc face une mer multibleue……Pardon? qu ilk ne manque plus qu une petite sieste  salvatrice pour nous remettre de toutes ces violences….je vous rassure…..on s est executes…….

C est donc le ventre repu et la chair endolori par les gifles solaires, et les corps enduits de sels et sables melanges que nous sommes retournes a notre lieu de villegiature prendre une bonne douche bien fraiche….sous la 3 eme coupure de courant generale que j ai connu depuis mon arriveeau Kenya…..tous a la bougie…..et pi c est tout…..

Et lace fut le douloureux moment de la separation……le temps de nous faire un dernier pti resto et mes chers compagnons de routes devaienbt prendre leur bus pour retourner bosser sur Nairobi….Adieu Quentin, Delphine et Barbara…..que le dieu des nids-de-poule vous protegent…..et maybe see you in another place !!!!!

Alors la…..1er coup de cafard…….tout seul……la nuit…..a Monbasa……sous une coupure de courant…….mon voyage en solo commence vraiment maintenant……

Nairobi +tiwi beach a Monbasa
Album : Nairobi +tiwi beach a Monbasa

57 images
Voir l'album
Monbasa
Album : Monbasa

15 images
Voir l'album


c’est bon la vie de galerien … ça ne va pas durer

Ah ben ca fait du bien de vous revoir…enfin de vous donner de mes nouvelles……
Euh….. si par contre je peux apporter quelques critiques constructives….j’trouve que vous vous lacher « un peu pas assez » niveau commentaires donc au boulot!!!!…..pit d’facon j ai les blazes de tous ceux qui font les feignasses donc…..
Bon j ai pas grand choses a vous mettre sous la dent compare a ceux que j’ ai pu vous faire vivre ces 2 dernieres semaines mais je vais faire de mon mieux pour vous parler de ma life….

Treve de plaisanteries …..ca fait deja 4 jours qu on s est pas vu mais vous avez pu voir que je fais ce que je peux pour rendre le site plus agreable et tel un service clientele archi-competent j ai pris note de vos remarques en nourrissant mon blog de quelques photos…..et c’est pas fini j’vous’l'dis….

Alors avant tout, je vais vous raconter mes dernieres 96h bien qu’elles n’aient pas trop grand choses a comparer au train de vie de Jack Bauer..(le mec de la serie 24h chrono…..pour les ignares..;-p..)

Reveil plus ou moins de feignasse en moyenne vers 10h-11h, ce qui m a fait loupe moults ptit dej’ etant donne que celui ci se termine vers 8h30, mais bon c’est pas grave je me vengais sur une petite cargaison de mars et twix que je me suis procure…. Sans oublie que j ai bien fait fonctionne ma thermos, mon nescafe et mon lait nestle ainsi que mon thermo plongeur de « gossbif »..(bogosse en locution alto-sequanaise)…Comme quoi ya au moins UN avantage a partir avec un sac (ou un parachute comme vous voulez..) de 25kgs…

Ensuite flanage dans les rues nairobites en allant a chaque fois un peu plus loin dans les distances …..MAIS OUI je reste prudent LES PARENTS rassurez vous !!!! en plus ya des gardes armes a chaque coin de rue…….c’est meme plus eux qui me foutent les jetons a la limite….

cimg0822.jpg

Cette ville est vraiment incroyable ….(je vous l’expliquerais dans ma conclusion) tellement elle fait preuve de tant de contrastes…

Puis je retourne, quotidiennement, tel un saumon dans son ruisseau natal, dans mon bon vieux cybercafe aux alentours de 15h, c’est a dire 13h chez vous (depuis que vous dormez une heure de plus ptits veinards..;-) )

Alors la comme je vous le disais j’ai essaye de retoucher mon blog….mais depuis j arrive pu a lire les commentaires……chui oblige d’aller dans la page de l’admin pour les voir (Cecile aide moi steuplait !!!) Mais bon j’espere que vous y voyez toujours clair…..

Sinon lundi soir Quentin (vous savez le chercheur fou dont j’vous ai parle……d’ailleurs est-ce qu il va trouver un jour……..j’les comprends pasces mecs la…..ils pourraient pas decide de faire « trouveurs » une bonne fois pour toute ) et moi sommes alles dans un ptit restos branche en plein air dans le centre sur Kenyatta Avenue ,l equivalent de nos Champs Elysees….. C’est une adresse recommandee par le Lonely Planet…..qui stipulait que c etait un coin agreable avec une clientele jeune et assez privilegiee de la ville mais tranquille question « dame de joie » Et ben soit je ressemble de plus en plus a Georges Clooney et mon pote a Brad Pitt soit on est tombe sur la seule soiree ou des professionnelles etaient a laffut de quelques petits gazous sans defenses…

En effet au bout d une heure de repas on a pu denombrer 3 demoiselles interessees par notre personne, s’asseyant a notre table sans nous demander notre avis et animee d une soif debordante mais les poches fauchees…..
Comme mon pote, de par ses recherches, est assez branche immersion et mode de vie locale, l’une d’entre elles a eu nos faveurs et a donc pu siroter une biere et echanger son style de penser et son mode de vie avec le notre………ce qui a eu le don de rendre cette rencontre et finalement ….gratuite….bon une biere ok !!!!

Bref bamos a la casa ensuite

J « ai ensuite ….(comme precedement cite), mardi et mercredi observe ce meme train de vie urbain et nous avons ete mange les 2 soirs suivants coup sur coup dans 2 restos ethiopiens differents mais tous les 2 aussi bons ……qu’est_ce qui m’ arrive….

Sinon d’ un point de vue plus interessant je dois vous dire que mon premier demenagement arrive a grand pas du fait que je viens de reserver ce matin mon billet de train pour Monbasa pour vendredi 30 a 19h….arrivee prevue le lendemain a 10h apres avoir traverser les vastes plaines du Tsavo, plus grand parc kenyan, rempli de bebetes, mais de nuit !!!! donc question observation ca va etre difficile ….

Mais bon c est le seul train , d’ailleurs tres repute car a ce qui parait on est servi comme des pachas a l interieur et on le compare un peu a l orient express africain (toute proportion gardee),euh que pour la premiere classe …pask’ il y en a 3 …..g deja vu le train je vous raconte pas l’etat des wagons de 3eme……fauteuils tous dechires avec des caches vitres en bois….enfin bon ….meme si j’ai toujours pas vu ceux de 1ere je devrais etre mieux loti….on verra bien….

Vous Voila revenu au meme point que moi….je vous annonce que c’est la derniere fois que je vous ecris depuis mon cyber prefere de Nairobi (peut etre l’avant derniere si j ai encore le temps de revenir demain) Ce soir on devrait se faire un noich’ pas cher assez populaire ….j espere que je vais pas etrenner ma premiere turista avant de prendre le train…..ca m etonnerreait pas remarquer….je commence a me connaitre….mais comme chui une machine de vous savez quoi et que chui un mec de vous savez d’ou c le chinois qui n’a qu a bien s’tenir…..;-)

Je dois donc vous faire ma petite conclusion sur cette premiere etape de ma circumduction planetaire en vous faisant mon petit topo sur Nairobi… Alors Tout d’abord comme je voulais vous le preciser plus haut cette ville deborde de contraste… Tout d’abord par les inegalites monstrueuses qu on peut observer (mais que par decence je n’ai meme pas eu l’intention de prendre en photo ) a savoir rencontrer des Hummers (puissants 4*4 de millionnaires), avec, une rue parrallele plus loin, un mendiant cul-de-jatte allonge sur un trottoir en terre et ignore par 99.99% des passants.

C’est aussi ce meme contraste mais encore plus poignants qu on peut observer en regardant deambuler un school bus rempli d’enfants en uniformes se chamaillant a l’interieur, et l’un d’entre eux habille dans la meme tenue mais pour qui sortie d ecole rime avec :aller rejoindre sa mere qui vend toute sorte de fruit et legumes assise par terre sans chaussures……DUR !!!!

Le contraste encore du jour jusqu’a la tombee de la nuit ou le centre ville est une vraie fourmiliere polluee par toutes sortes de matatus, semi-remorques, bus municipaux ou incalculables taxis et voitures pour qui le pot catalytique arrivera quand mon petit fils sera grand pere……. Et la nuit tombee, ca devient une ville deserte juste animee par un bruit sourd des qu on passe devant un bar branche crachant sa disco rock occidentale ou meme une musique locale mais pour la plupart des etablissements desesperement vides…. Que dire des enfants trainants avec leurs meres qui multiplient nos sollicitations et qui ne nous lacheront pas tant qu’ils n auront pas eu quelques piecettes…….Archi-DUR !!!!

Et que dire encore de ce centre ville orne d une dizaine de gratte-ciels avec ses centres commerciaux derniers cris….quand quelques centaines de metres plus loin, on est dans des bidonvilles ou les marches sont des etals en toles avec des toit en bouts d arbres et qui vendent des chemises et chaussures d occasions a prix derisoire…. Enfin bon inutile de s’appitoyer sur ces conditions que vous comme moi imaginiez surement avant que je vous les raconte….je m’y etais un peu prepare avant de partir meme si la realite en face est quand meme toute autre…..mais si on veut vraiment les aider …..ca ne sera pas en les contemplants comme des vaches qui voient passer un train mais en s’engageant dans une organisation rationnelle….POINT…

Bref je suis desole de vous enumerer ca en le survolant(je dois vite terminer car le cyber va fermer…..), j espere vous reparler demain du meme endroit ….sinon plus tard et d’ailleurs…. Je vous embrasse tous autant que vous etes …..vous inquietez pas….je reste le MEME….en fin j’essaie……Kiss…love….flex…



ça y est je suis descendu de mon perchoir !!!!

Jambo everybody……….

44 commentaires deja …….!!!!!! C KE DU BONHEUR POUR MON CORPS !!!!! Asante sana (plus besoin de vous traduire vous etes au top now)  encore une fois!

D ailleurs a ce sujet sachez que je me ferais un plaisir de repondre a chaque com< mais comme je passe deja des plombes a vous lire et surtout vous ecrire j ai 2 solutions :

soit je file mon rib au cybercafe ,comme ca je vois pas ce que je depense…..

soit je cree ma ptits start up a Nairobi, pas sur que ca soit ma destinee mais bon….

Sinon , si on rentrait dans le vif du sujet ……

Alors si je devais trouver un autre titre a mon article …ce serait : »le trek le + difficile de ma life « 

Et c est un doux euphemisme…..alors on va faire comdab’…..je vous raconte ma vie en detail ….

Donc depart du Ymca (au fait ca veut dire « Youngs Mens Catholic Association ») a 8h00 pile ,enfin 8h08 pour moi avec la meme apparence physique matinale que pour le safari pour un periple qui pour le coup va me rapprocher sensiblement de notre chere entite metaphysique (« plus pres de toi mon dieu plus pres de toi » …..petie private joke pour les afficionados des bronzes….)

Avant tout il faut que je vous raconte ma journee de la veille (mercredi dernier)…..largement occupee par le remplissage de mon site  puis ponctuee par une promesse faite aux 2 tcheques « saoudiennes » et au chinois « irlandais » rencontres dans le masai mara: se faire la meilleure table de Nairobi….Le CARNIVORE !, restaurant qui comme son nom l’indique est specialise dans les fruits de mers :-) mais qui, excusez du peu ,se targue de faire partie du top 50 des meilleurs restaurants dans le monde…..

Et ben,une nouvelle fois, j’ai pas ete decu  ….superbe deco toute en bois (genre bambou et imitation bois precieux), avec un dedale de petits endroits assez intimistes vous donnant l impression d etre  dans un ptit resto alors qu il doit au moins compter 2 a 300 couverts minimum et ou le principe est d avoir un petit plateau circulaire garni de plusieurs petites sauces et accompagnements et coiffe d un petit drapeau…..ce drapeau sert de temoin aux serveurs (tous habilles avec une petite tenue sexy imitation panthere ….trop mimi les serveurs kenyans la dedans !!!)….en effet a  l entree se trouve un immense brasier sur lequel grillent plusieurs broches contenant chacune une bebete particuliere ….Ainsi une farandole de serveurs deambulent sur toutes les tables pour vous proposer des travers de porcs grilles (pratiquement aussi bons que ceux de Cathiana ;-) ), du porc, de la dinde, du boeuf, de l autruche, des cuisses de poulet ……hummm le paradis pour des amateurs carnassiers comme moi ( voir mon padre et Titi).Mais j’ai quand meme loupe le + exotique,que sont la gazelle, le zebre et le crocodile qui ne sont pas au menu en ce moment car les populations doivent encore grossir nous dit-on….tant pis les travers de porc et les fines lamelles de boeuf ont vraiment pris cher….

Si bien que, des que mes boutons de pantalons etaient tous pratiquement liberes, et que mon systeme digestif commencait a m’insulter, j’ai enfin decider de baisser le pavillon a savoir coucher ce petit drapeau symbole de reddition gustative….

Nous voila revenu a ce cher depart pour le Mt Kenya a 8h08 ou vous vous doutez bien que  la nuit a ete tres courte (adieu avec les potes du masai mara en leur chantant du goldman dion et aznavour mais vous etiez pas la ,vous pourrez pas vous moquer…, rangeage de sac au dernier moment (changerai-je un jour….), et estomac encore traumatise de l experience cullinaire de la veille….

Bref Dennis( grand noir,voir bleu, d’1.90m au  sourire assez rare et au niveau d anglais pire que le mien, ca promet) , mon guide, vient me chercher a l’auberge et nous partons ensemble au terminus de « matatus » (taxis collectifs genre petit bus hippies wolkswagen) ou les occidentaux (« mzungus » en swahili) sont aussi rares qu un serpent a sonnette dans le parc de Nanterre …..

Bref, selon les regles de « l African Time » (comme le disent si bien tous les kenyans ) le matatu ne partira que quand il sera plein donc 3/4 d heures apres notre montee….Hakuna Matata !!!!, ah oui je vous l’avais pas encore sorti celle la mais c’est pas une invention du « roi Lion », c est bien du swhili et ca veut bien dire No Souci ….

Nous voila parti pour environ 3 heures de route direction Nanyuki, ville etape pour les trekkeurs du Mt Kenya.De la nous avons fait connaissance avec le 3 eme larronde notre equipe de vainqueur: John, un ptit bonhomme de 36 piges pas franchement rassurant au premier regard mais qui s est revele adorable par la suite et fin gourmet (c etait pas Paul Bocuse non plus….) et qui faisait don office de cooker c est a dire mon cuistot attitre !!!

….Comment??? …..J me la pete ????….hmouais vous avez pas tort….;-)

Apres avoir festoye dans une petite echoppe du coin (petite soupe ma fois tres bonne et viande bouillie avec des herbes genre epinards et des frites….assez bof….) nous voila reparti cette fois dans un taxi particulier pour nous amener devant la Sirimon Gate ,c est a dire l’ une des  entrees du parc de ce fameux Mt Kenya….

13h45,nous voici deja a 2650 m d altitude …..quel bonheur de pouvoir enfin respire le bon air de la montagne apres toutes ces odeurs de petrole et de poussiere qui ravagent le pif et les poumons….

Et la nous faisons connaissance avec l un des premiers maitres des lieux, un babouin (il ressemblait trop a Rene un truc de ouf’ ;-) ) mais j ai oublie de le prendre en photo….puis commence enfin le trek …..jusquau 1er camp etabli a 3300m ,nomme le « old moses camp » soit 650m plus haut et sur 12 kms, ca va encore !!! demarrage en douceur qui nous fera arrive a 17h30 environ ……meme si ca montait pas trop quand meme ,mon sac relativement lourd (genre 7 kgs) plus l humidite ambiante m’ont ainsi permi de me debarasser d environ 50% de ma teneur en eau …..mais j avais ma super gourde isotherme gti 16 soupapes de 2.5 l avec moi……d ailleurs c etait un peu leger pour les 3 jours mais bon elle m a ete d un pratique….avec son petit tuyau facon baroudeur du desert….un vrai bon investissement !…..

Donc on est arrive a 17h30 au premier camp (Le bonheur de voir le refuge j’vous dis pas !!!) ou la petite fraicheur ambiante melangee a mes fringues mouilles du jour, plus le fait de  se retrouver a plus de 3000m  et l absence totale de douche m ont fait prendre conscience que je passerais pas la meilleure nuit de ma vie….

Heureusement que j avais mes ptites lingettes nivea de bogosse…..

bref des notre arrivee , John m a concote une thermos avec ,a ma convenance, nescafe, the ou chocolat agremente d une assiette pleine de pop corn tout chaud et de biscuit facon « petit prince » mais pour les pauvres (  genre le chocolat au milieu etait en option)

Eh ben c est dingue ce que ces petites choses qui coutent rien a Paris  sont un veritable tresor dans ces conditions……..rien de tel pour revigorer un ptit parisien eprouve ..

La j ai discute avec une sud africaine deprimee paskelle etait obligee de redescendre a cause du mal des montagnes….elle etait monte dans la journee a 4000m et prise de migraines et de nausees et courbaturee, a finalement du renoncer…

Puis sont arrives un americain et un hindou-kenyan ainsi qu un neerlandais…..

Et la…..pour me faire comprendre…..j ai tente de baragouiner avec mon anglais made in joliot curie jusqu aumoment ou …..au bout de plusieurs phrases de galerien le neerlandais m a dit qu il bossait a la commission europeenne a Bruxelles, l americain etait marie avec une francaise de Royan et l’hindou kenyan avait fait des etudes de francais pendant 4 ans ….Oh LE BOL !!!! pourvu que ca dure !!!!! Enfin je me suis evertue a machouiller de l anglais pendant notre periple tetu comme je suis….on a bien rigole…

Ce qui etait marrant aussi c’est qu on avait chacun notre cuistot personnel et a l heure du diner….18h30….on avait chacun notre petit plat different….et ben franchement le mien assurait par rapport aux autres…

Le soir est vite tombe et la brume nous a tout a coup enveloppe si bien qu on ne voyait plus a 10m  mais par contre le ciel etait magnifiquement etoile….

Apres avoire attendu (mais pas trop longtemps quand meme)  mon etoile filante,je suis alle au bibiche a 20h30 comme un nourrisson et j ai effectivement passe une nuit qui pourrait aisement rentre dans le top 5 des pires nuits de ma vie avec reveil a minuit avec le haut du corps en nage a cause de mon duvet trop chaud et de mon polairedans lequel  je m etais emmitouffle puis ensuite oblige d essuyer ce haut de duvet tout mouille dans le noir…..puis envie irrepressible de soulager une vessie debordante mais pour ca obligation de marcher dans le noir , dans le froid, sans faire de bruits pour ne pas deranger les ronflements de mon voisin ……THE BONHEUR !!!!

Ensuite reveil a 7h30 ….etonnament frais comme un gardon…..quand je vous dis que je suis une machine de guerre !!!! ;-)

Un super ptit dej (fruits de la passion, ptites bananes super sucrees, quartiers d oranges vertes , des pancakes trop bons  et un oeuf mi-dur mi-sur le plat, c est nouveau ca vien de sortir !!!) rangement du paquetage et retourdans la difficulte du trk qui s annonce encore plus charmant que celui de la veille ….:

Depart a 3300m… pour arriver a 4300m au « shipton’s camp » , une jolie ballade de 16kms qui dure environ 6h….Si je pouvais vous la detailler brievement ce fut de nombreuses traversees verdoyantes avec une terre humide et bien noire , histoire de bien flinguer mes vetements et chaussures (au debut on fait attention et puis apres on se met en mode bulldozer) pour peu a peu gagner des paysages de plus en plus rocailleuxou la seule vegetation ressemble a des artichauds geants ou des cactus bizarres qui piquent pas….et enfin apres 6h d effort nous voila arrives en face du majestueux pics Nelion du Mt Kenya culminant a 5188m…..very nice !!!!

Alors la, la deuxieme ascencion a ete encore plus TOUT : fatiguante, impressionnante, longue, mais surtout jolie !!!

Arrivee plus que satisfait au Shipton’s camp , le corps transi de froid par cette altitude jamais encore atteinte pour moi et des vetements toujours aussi mouilles par la difficulte de l’exercice je benis John lorsqu’il m apporte mon gouter !!!!

La connaissance avec des randonneurs et pas des tarlouzes qui viennent soit de Slovaquie, soit de Suisse ainsi que mes potes de la veille….

Diner a 18h

Coucher a …..19h…..c le trek de tous les records !!!!

Oui mais pourquoi coucher alors qu un enfant de 3 ans n est meme pas encore fatigue…..

et ben paske demain ….reveil a 2h30…pour partir a 3h00 pour l ascencion finale…!!!

Alors la ce fut le 3eme effet Kiscool …..nuit legerement moins pire que la precedente….reveil bizarement pas trop difficile car conditionne….mais un froid mes amis….un froid……

On avait pas de thermometre mais j ai mis 2 paires de chaussettes epaisses, 3 pantalons ,2 t-shirts…2 polaires …un pull et ma ptite veste en gore-tex…et ben c etait juste bien …

quand a cette derniere montee…….un CAU-CHE-MAR

On est parti les 1ers du camp Dennis (mon guide) et moi suivi de pres par le hollandais et les 2 vieux tcheques

Equipe de ma petite lampe frontale, on a demarre l ascencion sur le rythme de Poulah-Poulah (prononce « poulet-poulet »)qui veut dire doucement-doucement….

De toute facon il etait impossible d aller plus vite etant donne que la marche a dure 3h et que nous sommes partis de 4300m pour finir a la pointe Lenana….a 4985m….

Cette derniere partie de la randonnee ,reputee comme tres difficile, a au moins l’avantage de recompenser les valeureux trekkeurs d un splendide lever de soleil sur le Mt Kenya et meme pour les plus chanceux de pouvoir apercevoir (par ciel tres degage) le Kilimandjaro !!!!

Bon vous me connaissez bien maintenant……

Si je vous dis que je me suis tape une ascencion nocturne ou on voyait pas a plus de 5 m, que ca montait quasiment a la verticale tout le temps, qu il s est mis a neiger apres 1/2h d effort , qu on est arrive congeles tout en haut et qu il faisait un brouillard a couper au couteau sur le site panoramique….vous me direz que peu de gens auront la chance de vivre ce que j’ai vecu….vous avez raison ….merci de me remonter le moral !!!

De ce fait le hollandais et les 2 slovaques sont arrives peu apres moi puis les autres randonneurs sont restes au camp decourages par notre mine……et par le temps qui ne faisait rien pour s arranger car pendant la descente qui dura environ 1h et qui ne fut pas franchement le plus facile, et ben il s’est mis a pleuvoir…..Le bonheur je vous dis ….

Mais bon sincerement c est une grande satisfaction de lavoir fait et puis une belle experience humaine a vivre aussi….rien que pour les multiples pauses qu on a fait ou la on eteignaient les lampes et on regardait ce magnifique ciel etoile au dessus des nuages ….

De la donc retour au camp ou le petit dejeuner,bien que bienvenu,  a eu du mal a passe hormis les fruits et le cafe bien chaud puis rangement du sac pour la descente finale……….

Le 4eme effet kiscool !!!!!!!!

Dennis me dit qu il faut pas qu on traine car on doit attraper le matatu a Nanyuki au plus tard a 17h d ou descente de tout ce qu on avait monte en 2 jours en….7 heures…

Ce fut IN-TER-MI-NA-BLE !!!!

La pluie avait redouble d intensite, ce qui avait au moins pour vertu de nous  rafraichir…mais on est descendu a un rythme de chamois a travers ces memes plaines verdoyantes interminables (encore plus que pendant la montee bizarrement) et de plus en plus boueuses….vous imaginez  l etat final dans lequel j etais quand on est redescendu a la Sirimon Gate ou le babouin etait encore la et semblait gentiment se moquer de notre petite mine…..

Comme on s est bien debrouille, on a ensuite honore le pari qu on s etait fait avec John et Dennis , a savoir se deguster un succulent Nyama Choma (piece de viande d environ 500g chacun grillee et servie en bouchee) a Nanyukiaccompagne de 2 Tusker(la meilleure biere kenyane) bien fraiches…hummmmmmmmmm……..ces ptits moments de vie j’vous jure…

Puis on est reparti un peu chancelant  (les courbatures bien sur !!!! vous inquietez pas parents adores :-) ) vers le matatu dirction Nairobi…..

Ya des jours qui paraissent interminables…..celui la etait pire que ca….:

deja le matatu a mis une plombe a demarrer…..c est pas grave on etait assis et puis en plus dennis me faisait rire paskil avait une petite tete dechiree par l effet Tusker et il tapait des feintes en swahili qui faisait rire les autres voyageurs….un grand moment…

Puis le depart genre 1h apres pour……s arreter 1/4h plus tard pour un probleme de pneu creve !!!!On s arretedans un petit patelin pas franchement balneaire d ou sort un jeune mecano qui s attele directement a la tache…

il avait l air de toucher sa bille mais vu la vetuste du minibus et le la roue en particulier on a mis au moins une bonne trentaine de mn pour repartir et se taper 4h de route les jambes pliees au bord de la crampe et ou il etait impossible tellement le chauffeur conduisait comme un ouf  et ou j avais l impression qu il visait tous les nids-de-poule qui se presentaient…

Arrivee ensuite a la station thermale Nairobi au terminus des matatus vers 21h (un des endroits les moins frequentables de la ville ) ou Dennis negocie un Tacos pour pas cher pour enfin arrive au YMCA….FIN DE L AVENTURE

Pour les amoureux des chiffres:

2335m de denivele en 2 jours,64 kms de treks,  une vingtaine d heure de marche, 2 nuits en enfer, 2-3 questions introspectivessur le sens de la vie..3-4 pulsionsde mort envers mon guide qui lorsqu’il faisait 1 pas m obligeait a en faire 3 …4-5 fantasmes de menu Giant XL (frites et coca)…..et surtout 1 super experience !!!!!
Adieux pleins de respect avec mes 2 potes de grimpettes et enfin retour dans une vraie chambre avec…..la douche….hummmmmmmmmm….chaude en plus….mais sur le palier cette fois ! Ya des jours comme ca ….
j irais ensuite avec mon pote de galere Quentin (vous savez le chercheur que j ai connu le 1er soir) deguster un bon hamburger puis me siffler encore 2-3 Tuskers dans un bar ou nous ferons la connaissance d un rwandais ayant fait fortune dans les minerais et qui me donnera un contact a Maputo au Mozambique….c est toujours ca de pris ……

De la …une nuit plus que meritee ou j ai fracture mon lit jusqua midi le lendemain…..flanage dans les rues desertes de Nairobi le dimanche puis diner avec notre receptionniste que j avais sollicite avant de partir pour le trek !!!

En effet il m avait promis connaitre un super endroit de Nyama Choma ….et ben ce fut un delice avec en plus un groupe de musicien qui assurait franchement dans un resto un peu dans les tons du Carnivore mais en plus soft !!!Un regal de soiree !!!J ai encore honore les Kenyans (dans le taxi du retour) de mes performances vocales :D ion, Cabrel,Halliday et meme John Lennon en a pris pour son grade….

Voila , aujourd’hui, train de vie au ralenti ou j ai reussi a retrouver une chambre avec une salle de bain (c est peut etre un detail pour vous….mais pour moi ca veut dire….)

Puis trek urbain pour trouver la gare ferroviaire de Nairobi (elle est pas fraiche la pauvre ) prendre des renseignements pour mon premier demenagement africain…..je pense partir Mercredi ou Vendredi (il y a un train tous les 2 jours )…pour Monbasa et sa cote garnie de sable blance et d eau turquoise….(et accessoirement de ces saletes de moustiques porteurs du palu…)

Je vous en dirais plus dans les jours qui viennent…

Gros Bisoux a tous ceux ayant eu le courage de me lire jusqu ici…..;-)

mont kenya
Album : mont kenya

17 images
Voir l'album



un ptit f1 tres bien place…

cimg0748.jpg



un drole d’animal…

cimg0745.jpg



les fonctionnaires du masai mara :-)

cimg0675.jpg



un ptit dej plein de vitamines

cimg07351.jpg



12

Appartement à louer à Biarritz |
Croisière sur le Mékong |
Projet coménius 2009-2010 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les voyages d'Esteban
| Randonnée Roumanie
| runireland