c’est bon la vie de galerien … ça ne va pas durer

Ah ben ca fait du bien de vous revoir…enfin de vous donner de mes nouvelles……
Euh….. si par contre je peux apporter quelques critiques constructives….j’trouve que vous vous lacher « un peu pas assez » niveau commentaires donc au boulot!!!!…..pit d’facon j ai les blazes de tous ceux qui font les feignasses donc…..
Bon j ai pas grand choses a vous mettre sous la dent compare a ceux que j’ ai pu vous faire vivre ces 2 dernieres semaines mais je vais faire de mon mieux pour vous parler de ma life….

Treve de plaisanteries …..ca fait deja 4 jours qu on s est pas vu mais vous avez pu voir que je fais ce que je peux pour rendre le site plus agreable et tel un service clientele archi-competent j ai pris note de vos remarques en nourrissant mon blog de quelques photos…..et c’est pas fini j’vous’l'dis….

Alors avant tout, je vais vous raconter mes dernieres 96h bien qu’elles n’aient pas trop grand choses a comparer au train de vie de Jack Bauer..(le mec de la serie 24h chrono…..pour les ignares..;-p..)

Reveil plus ou moins de feignasse en moyenne vers 10h-11h, ce qui m a fait loupe moults ptit dej’ etant donne que celui ci se termine vers 8h30, mais bon c’est pas grave je me vengais sur une petite cargaison de mars et twix que je me suis procure…. Sans oublie que j ai bien fait fonctionne ma thermos, mon nescafe et mon lait nestle ainsi que mon thermo plongeur de « gossbif »..(bogosse en locution alto-sequanaise)…Comme quoi ya au moins UN avantage a partir avec un sac (ou un parachute comme vous voulez..) de 25kgs…

Ensuite flanage dans les rues nairobites en allant a chaque fois un peu plus loin dans les distances …..MAIS OUI je reste prudent LES PARENTS rassurez vous !!!! en plus ya des gardes armes a chaque coin de rue…….c’est meme plus eux qui me foutent les jetons a la limite….

cimg0822.jpg

Cette ville est vraiment incroyable ….(je vous l’expliquerais dans ma conclusion) tellement elle fait preuve de tant de contrastes…

Puis je retourne, quotidiennement, tel un saumon dans son ruisseau natal, dans mon bon vieux cybercafe aux alentours de 15h, c’est a dire 13h chez vous (depuis que vous dormez une heure de plus ptits veinards..;-) )

Alors la comme je vous le disais j’ai essaye de retoucher mon blog….mais depuis j arrive pu a lire les commentaires……chui oblige d’aller dans la page de l’admin pour les voir (Cecile aide moi steuplait !!!) Mais bon j’espere que vous y voyez toujours clair…..

Sinon lundi soir Quentin (vous savez le chercheur fou dont j’vous ai parle……d’ailleurs est-ce qu il va trouver un jour……..j’les comprends pasces mecs la…..ils pourraient pas decide de faire « trouveurs » une bonne fois pour toute ) et moi sommes alles dans un ptit restos branche en plein air dans le centre sur Kenyatta Avenue ,l equivalent de nos Champs Elysees….. C’est une adresse recommandee par le Lonely Planet…..qui stipulait que c etait un coin agreable avec une clientele jeune et assez privilegiee de la ville mais tranquille question « dame de joie » Et ben soit je ressemble de plus en plus a Georges Clooney et mon pote a Brad Pitt soit on est tombe sur la seule soiree ou des professionnelles etaient a laffut de quelques petits gazous sans defenses…

En effet au bout d une heure de repas on a pu denombrer 3 demoiselles interessees par notre personne, s’asseyant a notre table sans nous demander notre avis et animee d une soif debordante mais les poches fauchees…..
Comme mon pote, de par ses recherches, est assez branche immersion et mode de vie locale, l’une d’entre elles a eu nos faveurs et a donc pu siroter une biere et echanger son style de penser et son mode de vie avec le notre………ce qui a eu le don de rendre cette rencontre et finalement ….gratuite….bon une biere ok !!!!

Bref bamos a la casa ensuite

J « ai ensuite ….(comme precedement cite), mardi et mercredi observe ce meme train de vie urbain et nous avons ete mange les 2 soirs suivants coup sur coup dans 2 restos ethiopiens differents mais tous les 2 aussi bons ……qu’est_ce qui m’ arrive….

Sinon d’ un point de vue plus interessant je dois vous dire que mon premier demenagement arrive a grand pas du fait que je viens de reserver ce matin mon billet de train pour Monbasa pour vendredi 30 a 19h….arrivee prevue le lendemain a 10h apres avoir traverser les vastes plaines du Tsavo, plus grand parc kenyan, rempli de bebetes, mais de nuit !!!! donc question observation ca va etre difficile ….

Mais bon c est le seul train , d’ailleurs tres repute car a ce qui parait on est servi comme des pachas a l interieur et on le compare un peu a l orient express africain (toute proportion gardee),euh que pour la premiere classe …pask’ il y en a 3 …..g deja vu le train je vous raconte pas l’etat des wagons de 3eme……fauteuils tous dechires avec des caches vitres en bois….enfin bon ….meme si j’ai toujours pas vu ceux de 1ere je devrais etre mieux loti….on verra bien….

Vous Voila revenu au meme point que moi….je vous annonce que c’est la derniere fois que je vous ecris depuis mon cyber prefere de Nairobi (peut etre l’avant derniere si j ai encore le temps de revenir demain) Ce soir on devrait se faire un noich’ pas cher assez populaire ….j espere que je vais pas etrenner ma premiere turista avant de prendre le train…..ca m etonnerreait pas remarquer….je commence a me connaitre….mais comme chui une machine de vous savez quoi et que chui un mec de vous savez d’ou c le chinois qui n’a qu a bien s’tenir…..;-)

Je dois donc vous faire ma petite conclusion sur cette premiere etape de ma circumduction planetaire en vous faisant mon petit topo sur Nairobi… Alors Tout d’abord comme je voulais vous le preciser plus haut cette ville deborde de contraste… Tout d’abord par les inegalites monstrueuses qu on peut observer (mais que par decence je n’ai meme pas eu l’intention de prendre en photo ) a savoir rencontrer des Hummers (puissants 4*4 de millionnaires), avec, une rue parrallele plus loin, un mendiant cul-de-jatte allonge sur un trottoir en terre et ignore par 99.99% des passants.

C’est aussi ce meme contraste mais encore plus poignants qu on peut observer en regardant deambuler un school bus rempli d’enfants en uniformes se chamaillant a l’interieur, et l’un d’entre eux habille dans la meme tenue mais pour qui sortie d ecole rime avec :aller rejoindre sa mere qui vend toute sorte de fruit et legumes assise par terre sans chaussures……DUR !!!!

Le contraste encore du jour jusqu’a la tombee de la nuit ou le centre ville est une vraie fourmiliere polluee par toutes sortes de matatus, semi-remorques, bus municipaux ou incalculables taxis et voitures pour qui le pot catalytique arrivera quand mon petit fils sera grand pere……. Et la nuit tombee, ca devient une ville deserte juste animee par un bruit sourd des qu on passe devant un bar branche crachant sa disco rock occidentale ou meme une musique locale mais pour la plupart des etablissements desesperement vides…. Que dire des enfants trainants avec leurs meres qui multiplient nos sollicitations et qui ne nous lacheront pas tant qu’ils n auront pas eu quelques piecettes…….Archi-DUR !!!!

Et que dire encore de ce centre ville orne d une dizaine de gratte-ciels avec ses centres commerciaux derniers cris….quand quelques centaines de metres plus loin, on est dans des bidonvilles ou les marches sont des etals en toles avec des toit en bouts d arbres et qui vendent des chemises et chaussures d occasions a prix derisoire…. Enfin bon inutile de s’appitoyer sur ces conditions que vous comme moi imaginiez surement avant que je vous les raconte….je m’y etais un peu prepare avant de partir meme si la realite en face est quand meme toute autre…..mais si on veut vraiment les aider …..ca ne sera pas en les contemplants comme des vaches qui voient passer un train mais en s’engageant dans une organisation rationnelle….POINT…

Bref je suis desole de vous enumerer ca en le survolant(je dois vite terminer car le cyber va fermer…..), j espere vous reparler demain du meme endroit ….sinon plus tard et d’ailleurs…. Je vous embrasse tous autant que vous etes …..vous inquietez pas….je reste le MEME….en fin j’essaie……Kiss…love….flex…



ça y est je suis descendu de mon perchoir !!!!

Jambo everybody……….

44 commentaires deja …….!!!!!! C KE DU BONHEUR POUR MON CORPS !!!!! Asante sana (plus besoin de vous traduire vous etes au top now)  encore une fois!

D ailleurs a ce sujet sachez que je me ferais un plaisir de repondre a chaque com< mais comme je passe deja des plombes a vous lire et surtout vous ecrire j ai 2 solutions :

soit je file mon rib au cybercafe ,comme ca je vois pas ce que je depense…..

soit je cree ma ptits start up a Nairobi, pas sur que ca soit ma destinee mais bon….

Sinon , si on rentrait dans le vif du sujet ……

Alors si je devais trouver un autre titre a mon article …ce serait : »le trek le + difficile de ma life « 

Et c est un doux euphemisme…..alors on va faire comdab’…..je vous raconte ma vie en detail ….

Donc depart du Ymca (au fait ca veut dire « Youngs Mens Catholic Association ») a 8h00 pile ,enfin 8h08 pour moi avec la meme apparence physique matinale que pour le safari pour un periple qui pour le coup va me rapprocher sensiblement de notre chere entite metaphysique (« plus pres de toi mon dieu plus pres de toi » …..petie private joke pour les afficionados des bronzes….)

Avant tout il faut que je vous raconte ma journee de la veille (mercredi dernier)…..largement occupee par le remplissage de mon site  puis ponctuee par une promesse faite aux 2 tcheques « saoudiennes » et au chinois « irlandais » rencontres dans le masai mara: se faire la meilleure table de Nairobi….Le CARNIVORE !, restaurant qui comme son nom l’indique est specialise dans les fruits de mers :-) mais qui, excusez du peu ,se targue de faire partie du top 50 des meilleurs restaurants dans le monde…..

Et ben,une nouvelle fois, j’ai pas ete decu  ….superbe deco toute en bois (genre bambou et imitation bois precieux), avec un dedale de petits endroits assez intimistes vous donnant l impression d etre  dans un ptit resto alors qu il doit au moins compter 2 a 300 couverts minimum et ou le principe est d avoir un petit plateau circulaire garni de plusieurs petites sauces et accompagnements et coiffe d un petit drapeau…..ce drapeau sert de temoin aux serveurs (tous habilles avec une petite tenue sexy imitation panthere ….trop mimi les serveurs kenyans la dedans !!!)….en effet a  l entree se trouve un immense brasier sur lequel grillent plusieurs broches contenant chacune une bebete particuliere ….Ainsi une farandole de serveurs deambulent sur toutes les tables pour vous proposer des travers de porcs grilles (pratiquement aussi bons que ceux de Cathiana ;-) ), du porc, de la dinde, du boeuf, de l autruche, des cuisses de poulet ……hummm le paradis pour des amateurs carnassiers comme moi ( voir mon padre et Titi).Mais j’ai quand meme loupe le + exotique,que sont la gazelle, le zebre et le crocodile qui ne sont pas au menu en ce moment car les populations doivent encore grossir nous dit-on….tant pis les travers de porc et les fines lamelles de boeuf ont vraiment pris cher….

Si bien que, des que mes boutons de pantalons etaient tous pratiquement liberes, et que mon systeme digestif commencait a m’insulter, j’ai enfin decider de baisser le pavillon a savoir coucher ce petit drapeau symbole de reddition gustative….

Nous voila revenu a ce cher depart pour le Mt Kenya a 8h08 ou vous vous doutez bien que  la nuit a ete tres courte (adieu avec les potes du masai mara en leur chantant du goldman dion et aznavour mais vous etiez pas la ,vous pourrez pas vous moquer…, rangeage de sac au dernier moment (changerai-je un jour….), et estomac encore traumatise de l experience cullinaire de la veille….

Bref Dennis( grand noir,voir bleu, d’1.90m au  sourire assez rare et au niveau d anglais pire que le mien, ca promet) , mon guide, vient me chercher a l’auberge et nous partons ensemble au terminus de « matatus » (taxis collectifs genre petit bus hippies wolkswagen) ou les occidentaux (« mzungus » en swahili) sont aussi rares qu un serpent a sonnette dans le parc de Nanterre …..

Bref, selon les regles de « l African Time » (comme le disent si bien tous les kenyans ) le matatu ne partira que quand il sera plein donc 3/4 d heures apres notre montee….Hakuna Matata !!!!, ah oui je vous l’avais pas encore sorti celle la mais c’est pas une invention du « roi Lion », c est bien du swhili et ca veut bien dire No Souci ….

Nous voila parti pour environ 3 heures de route direction Nanyuki, ville etape pour les trekkeurs du Mt Kenya.De la nous avons fait connaissance avec le 3 eme larronde notre equipe de vainqueur: John, un ptit bonhomme de 36 piges pas franchement rassurant au premier regard mais qui s est revele adorable par la suite et fin gourmet (c etait pas Paul Bocuse non plus….) et qui faisait don office de cooker c est a dire mon cuistot attitre !!!

….Comment??? …..J me la pete ????….hmouais vous avez pas tort….;-)

Apres avoir festoye dans une petite echoppe du coin (petite soupe ma fois tres bonne et viande bouillie avec des herbes genre epinards et des frites….assez bof….) nous voila reparti cette fois dans un taxi particulier pour nous amener devant la Sirimon Gate ,c est a dire l’ une des  entrees du parc de ce fameux Mt Kenya….

13h45,nous voici deja a 2650 m d altitude …..quel bonheur de pouvoir enfin respire le bon air de la montagne apres toutes ces odeurs de petrole et de poussiere qui ravagent le pif et les poumons….

Et la nous faisons connaissance avec l un des premiers maitres des lieux, un babouin (il ressemblait trop a Rene un truc de ouf’ ;-) ) mais j ai oublie de le prendre en photo….puis commence enfin le trek …..jusquau 1er camp etabli a 3300m ,nomme le « old moses camp » soit 650m plus haut et sur 12 kms, ca va encore !!! demarrage en douceur qui nous fera arrive a 17h30 environ ……meme si ca montait pas trop quand meme ,mon sac relativement lourd (genre 7 kgs) plus l humidite ambiante m’ont ainsi permi de me debarasser d environ 50% de ma teneur en eau …..mais j avais ma super gourde isotherme gti 16 soupapes de 2.5 l avec moi……d ailleurs c etait un peu leger pour les 3 jours mais bon elle m a ete d un pratique….avec son petit tuyau facon baroudeur du desert….un vrai bon investissement !…..

Donc on est arrive a 17h30 au premier camp (Le bonheur de voir le refuge j’vous dis pas !!!) ou la petite fraicheur ambiante melangee a mes fringues mouilles du jour, plus le fait de  se retrouver a plus de 3000m  et l absence totale de douche m ont fait prendre conscience que je passerais pas la meilleure nuit de ma vie….

Heureusement que j avais mes ptites lingettes nivea de bogosse…..

bref des notre arrivee , John m a concote une thermos avec ,a ma convenance, nescafe, the ou chocolat agremente d une assiette pleine de pop corn tout chaud et de biscuit facon « petit prince » mais pour les pauvres (  genre le chocolat au milieu etait en option)

Eh ben c est dingue ce que ces petites choses qui coutent rien a Paris  sont un veritable tresor dans ces conditions……..rien de tel pour revigorer un ptit parisien eprouve ..

La j ai discute avec une sud africaine deprimee paskelle etait obligee de redescendre a cause du mal des montagnes….elle etait monte dans la journee a 4000m et prise de migraines et de nausees et courbaturee, a finalement du renoncer…

Puis sont arrives un americain et un hindou-kenyan ainsi qu un neerlandais…..

Et la…..pour me faire comprendre…..j ai tente de baragouiner avec mon anglais made in joliot curie jusqu aumoment ou …..au bout de plusieurs phrases de galerien le neerlandais m a dit qu il bossait a la commission europeenne a Bruxelles, l americain etait marie avec une francaise de Royan et l’hindou kenyan avait fait des etudes de francais pendant 4 ans ….Oh LE BOL !!!! pourvu que ca dure !!!!! Enfin je me suis evertue a machouiller de l anglais pendant notre periple tetu comme je suis….on a bien rigole…

Ce qui etait marrant aussi c’est qu on avait chacun notre cuistot personnel et a l heure du diner….18h30….on avait chacun notre petit plat different….et ben franchement le mien assurait par rapport aux autres…

Le soir est vite tombe et la brume nous a tout a coup enveloppe si bien qu on ne voyait plus a 10m  mais par contre le ciel etait magnifiquement etoile….

Apres avoire attendu (mais pas trop longtemps quand meme)  mon etoile filante,je suis alle au bibiche a 20h30 comme un nourrisson et j ai effectivement passe une nuit qui pourrait aisement rentre dans le top 5 des pires nuits de ma vie avec reveil a minuit avec le haut du corps en nage a cause de mon duvet trop chaud et de mon polairedans lequel  je m etais emmitouffle puis ensuite oblige d essuyer ce haut de duvet tout mouille dans le noir…..puis envie irrepressible de soulager une vessie debordante mais pour ca obligation de marcher dans le noir , dans le froid, sans faire de bruits pour ne pas deranger les ronflements de mon voisin ……THE BONHEUR !!!!

Ensuite reveil a 7h30 ….etonnament frais comme un gardon…..quand je vous dis que je suis une machine de guerre !!!! ;-)

Un super ptit dej (fruits de la passion, ptites bananes super sucrees, quartiers d oranges vertes , des pancakes trop bons  et un oeuf mi-dur mi-sur le plat, c est nouveau ca vien de sortir !!!) rangement du paquetage et retourdans la difficulte du trk qui s annonce encore plus charmant que celui de la veille ….:

Depart a 3300m… pour arriver a 4300m au « shipton’s camp » , une jolie ballade de 16kms qui dure environ 6h….Si je pouvais vous la detailler brievement ce fut de nombreuses traversees verdoyantes avec une terre humide et bien noire , histoire de bien flinguer mes vetements et chaussures (au debut on fait attention et puis apres on se met en mode bulldozer) pour peu a peu gagner des paysages de plus en plus rocailleuxou la seule vegetation ressemble a des artichauds geants ou des cactus bizarres qui piquent pas….et enfin apres 6h d effort nous voila arrives en face du majestueux pics Nelion du Mt Kenya culminant a 5188m…..very nice !!!!

Alors la, la deuxieme ascencion a ete encore plus TOUT : fatiguante, impressionnante, longue, mais surtout jolie !!!

Arrivee plus que satisfait au Shipton’s camp , le corps transi de froid par cette altitude jamais encore atteinte pour moi et des vetements toujours aussi mouilles par la difficulte de l’exercice je benis John lorsqu’il m apporte mon gouter !!!!

La connaissance avec des randonneurs et pas des tarlouzes qui viennent soit de Slovaquie, soit de Suisse ainsi que mes potes de la veille….

Diner a 18h

Coucher a …..19h…..c le trek de tous les records !!!!

Oui mais pourquoi coucher alors qu un enfant de 3 ans n est meme pas encore fatigue…..

et ben paske demain ….reveil a 2h30…pour partir a 3h00 pour l ascencion finale…!!!

Alors la ce fut le 3eme effet Kiscool …..nuit legerement moins pire que la precedente….reveil bizarement pas trop difficile car conditionne….mais un froid mes amis….un froid……

On avait pas de thermometre mais j ai mis 2 paires de chaussettes epaisses, 3 pantalons ,2 t-shirts…2 polaires …un pull et ma ptite veste en gore-tex…et ben c etait juste bien …

quand a cette derniere montee…….un CAU-CHE-MAR

On est parti les 1ers du camp Dennis (mon guide) et moi suivi de pres par le hollandais et les 2 vieux tcheques

Equipe de ma petite lampe frontale, on a demarre l ascencion sur le rythme de Poulah-Poulah (prononce « poulet-poulet »)qui veut dire doucement-doucement….

De toute facon il etait impossible d aller plus vite etant donne que la marche a dure 3h et que nous sommes partis de 4300m pour finir a la pointe Lenana….a 4985m….

Cette derniere partie de la randonnee ,reputee comme tres difficile, a au moins l’avantage de recompenser les valeureux trekkeurs d un splendide lever de soleil sur le Mt Kenya et meme pour les plus chanceux de pouvoir apercevoir (par ciel tres degage) le Kilimandjaro !!!!

Bon vous me connaissez bien maintenant……

Si je vous dis que je me suis tape une ascencion nocturne ou on voyait pas a plus de 5 m, que ca montait quasiment a la verticale tout le temps, qu il s est mis a neiger apres 1/2h d effort , qu on est arrive congeles tout en haut et qu il faisait un brouillard a couper au couteau sur le site panoramique….vous me direz que peu de gens auront la chance de vivre ce que j’ai vecu….vous avez raison ….merci de me remonter le moral !!!

De ce fait le hollandais et les 2 slovaques sont arrives peu apres moi puis les autres randonneurs sont restes au camp decourages par notre mine……et par le temps qui ne faisait rien pour s arranger car pendant la descente qui dura environ 1h et qui ne fut pas franchement le plus facile, et ben il s’est mis a pleuvoir…..Le bonheur je vous dis ….

Mais bon sincerement c est une grande satisfaction de lavoir fait et puis une belle experience humaine a vivre aussi….rien que pour les multiples pauses qu on a fait ou la on eteignaient les lampes et on regardait ce magnifique ciel etoile au dessus des nuages ….

De la donc retour au camp ou le petit dejeuner,bien que bienvenu,  a eu du mal a passe hormis les fruits et le cafe bien chaud puis rangement du sac pour la descente finale……….

Le 4eme effet kiscool !!!!!!!!

Dennis me dit qu il faut pas qu on traine car on doit attraper le matatu a Nanyuki au plus tard a 17h d ou descente de tout ce qu on avait monte en 2 jours en….7 heures…

Ce fut IN-TER-MI-NA-BLE !!!!

La pluie avait redouble d intensite, ce qui avait au moins pour vertu de nous  rafraichir…mais on est descendu a un rythme de chamois a travers ces memes plaines verdoyantes interminables (encore plus que pendant la montee bizarrement) et de plus en plus boueuses….vous imaginez  l etat final dans lequel j etais quand on est redescendu a la Sirimon Gate ou le babouin etait encore la et semblait gentiment se moquer de notre petite mine…..

Comme on s est bien debrouille, on a ensuite honore le pari qu on s etait fait avec John et Dennis , a savoir se deguster un succulent Nyama Choma (piece de viande d environ 500g chacun grillee et servie en bouchee) a Nanyukiaccompagne de 2 Tusker(la meilleure biere kenyane) bien fraiches…hummmmmmmmmm……..ces ptits moments de vie j’vous jure…

Puis on est reparti un peu chancelant  (les courbatures bien sur !!!! vous inquietez pas parents adores :-) ) vers le matatu dirction Nairobi…..

Ya des jours qui paraissent interminables…..celui la etait pire que ca….:

deja le matatu a mis une plombe a demarrer…..c est pas grave on etait assis et puis en plus dennis me faisait rire paskil avait une petite tete dechiree par l effet Tusker et il tapait des feintes en swahili qui faisait rire les autres voyageurs….un grand moment…

Puis le depart genre 1h apres pour……s arreter 1/4h plus tard pour un probleme de pneu creve !!!!On s arretedans un petit patelin pas franchement balneaire d ou sort un jeune mecano qui s attele directement a la tache…

il avait l air de toucher sa bille mais vu la vetuste du minibus et le la roue en particulier on a mis au moins une bonne trentaine de mn pour repartir et se taper 4h de route les jambes pliees au bord de la crampe et ou il etait impossible tellement le chauffeur conduisait comme un ouf  et ou j avais l impression qu il visait tous les nids-de-poule qui se presentaient…

Arrivee ensuite a la station thermale Nairobi au terminus des matatus vers 21h (un des endroits les moins frequentables de la ville ) ou Dennis negocie un Tacos pour pas cher pour enfin arrive au YMCA….FIN DE L AVENTURE

Pour les amoureux des chiffres:

2335m de denivele en 2 jours,64 kms de treks,  une vingtaine d heure de marche, 2 nuits en enfer, 2-3 questions introspectivessur le sens de la vie..3-4 pulsionsde mort envers mon guide qui lorsqu’il faisait 1 pas m obligeait a en faire 3 …4-5 fantasmes de menu Giant XL (frites et coca)…..et surtout 1 super experience !!!!!
Adieux pleins de respect avec mes 2 potes de grimpettes et enfin retour dans une vraie chambre avec…..la douche….hummmmmmmmmm….chaude en plus….mais sur le palier cette fois ! Ya des jours comme ca ….
j irais ensuite avec mon pote de galere Quentin (vous savez le chercheur que j ai connu le 1er soir) deguster un bon hamburger puis me siffler encore 2-3 Tuskers dans un bar ou nous ferons la connaissance d un rwandais ayant fait fortune dans les minerais et qui me donnera un contact a Maputo au Mozambique….c est toujours ca de pris ……

De la …une nuit plus que meritee ou j ai fracture mon lit jusqua midi le lendemain…..flanage dans les rues desertes de Nairobi le dimanche puis diner avec notre receptionniste que j avais sollicite avant de partir pour le trek !!!

En effet il m avait promis connaitre un super endroit de Nyama Choma ….et ben ce fut un delice avec en plus un groupe de musicien qui assurait franchement dans un resto un peu dans les tons du Carnivore mais en plus soft !!!Un regal de soiree !!!J ai encore honore les Kenyans (dans le taxi du retour) de mes performances vocales :D ion, Cabrel,Halliday et meme John Lennon en a pris pour son grade….

Voila , aujourd’hui, train de vie au ralenti ou j ai reussi a retrouver une chambre avec une salle de bain (c est peut etre un detail pour vous….mais pour moi ca veut dire….)

Puis trek urbain pour trouver la gare ferroviaire de Nairobi (elle est pas fraiche la pauvre ) prendre des renseignements pour mon premier demenagement africain…..je pense partir Mercredi ou Vendredi (il y a un train tous les 2 jours )…pour Monbasa et sa cote garnie de sable blance et d eau turquoise….(et accessoirement de ces saletes de moustiques porteurs du palu…)

Je vous en dirais plus dans les jours qui viennent…

Gros Bisoux a tous ceux ayant eu le courage de me lire jusqu ici…..;-)

mont kenya
Album : mont kenya

17 images
Voir l'album



un ptit f1 tres bien place…

cimg0748.jpg



un drole d’animal…

cimg0745.jpg



les fonctionnaires du masai mara :-)

cimg0675.jpg



un ptit dej plein de vitamines

cimg07351.jpg



le soleil se couche…je vais bientot l imiter

le soleil se couche ....et bientot moi aussi



un matin….ca ne sert ….a rien !!!!

un matin...ca ne sert.....a rien !!!!un matin....ca ne sert ....a rien !!!!



royal canin !!!!

royal canin



Jambo (bonjour en swahili,la langue kenyane) a tous ,I’m back !!!!

Ca y est , me revoila !!!!!

Tout dabord un enorme merci a tous les commentateurs qui m’ont fait chaud au coeur a travers tous vos messages……..

Et ben voila, tout a une fin….fini le safari…..

Desole de ne pas vous avoir repondu plus tot mais la technologie a ses limites dans la savane …..

Bon faut que je vous raconte …..

Deja depart le samedi matin a 8h30 alors que je me suis couche la veille a 4h du mat(rentrage tard de soiree puis rangeage de sac pour quitter l auberge)….d’ou reveil avec la tronche en papier crepon ….et un leger retard patricien…..TIA versus TIP(This is Patrice), on se comprend bien question horaire(j’ai peut etre trouve mes maitres cela dit…..)

En tout cas rien a dire la ils etaient pile poil a l’heure…c’est bon signe

De la je laisse mon super sac de 25kgs a l’auberge pour voyager leger …..

Un matatu(minibus local) est donc passer me prendre pour ce safari tant attendu….et ben franchement j’ai pa ete decu…On etait 5 valeureux touristes internationaux (2 nanas tcheques tres « gentilles » qui travaillaient en Arabie Saoudite,  un chinois quitravaillait en Irlande et un Ptit blondinet americain du Minnesota qui descendait l’Afrique d’Egypte jusqu’au Botswana….bref un ptitcopieur quoi !

Je sais pas pourquoi mais je sentais que question communication j’allais morfler….j’me suis pas trompe…..mais bon chui encore passe pour un clown avec mon accent bien singulier du 9-2

Bon le voyage s’est tres bien passe…..sortie de la nebuleuse et monoxydecarbonique Nairobi pour gagner peu a peu les vrais paysages africains: routes assez fatiguees, petites echoppes vendant de tout et n’importe quoi, quartiers plus ou moins delabres, stations essences pullulentes, vegetations luxuriantes….. pour se rapprocher progressivement de paysages rocailleux puis desertiques(qu’est-ce que je parle bien des fois j’me kiffe tout seul !!!)…..

Au bout de 3heures de route, 1er stop sur une aire panoramique d ou nous distinguons les 1ers stigmates de la valle du Rift (chaines montagneuses tout en longueur  depassant rarement 2000m),steppes jallonnees de buissons epineux luminosite tres forte quasiment blanchatre ( du a la position equatoriale,ah j’m'y connais maintenant… )et une ptite boutique vendant de tout et n’importe quoi tenue par des masais connaissant plus de langues internationales qu ‘une classe de maitrise en langues etrangeres appliquees….,bon pas de quoi tenir des discours politiques mais juste des mots de relations authentiques genre bonjour,bienvenu,pas cher pour toi,bonne qualite ca…..un veritable echange culturel quoi….;-) …..bon je m’y attendais ceci dit……
Ensuite pause dejeuner dans un petit village genre far west africain puis derniere ligne droite direction SAVANE…

Et la commence la veritable reponse a mes attentes: ….bon sauf pour le confort du minibus (qui a du etre monte sans amortisseurs) mais sinon piste en terre, petits arbres et buissons epineux genre la savane quoi et puis HOP :1er animal,La gazelle de Thomson,cad une petite gazelle avec une bande rayee noire sur le flanc des 2 cotes ,puis juste apres une bande de zebres, puis quelques metres plus loin un marabout, un oiseau rigolo qui fait penser a un pion au college paskon dirait qu’il marche les mains dans le dos….hihihi enfin ce qui etait moins marrant c qu’il etait entrain de dechiquter une peau de chepakoi.

Puis premiere rencontre avec les maitres des lieux :les massais (prononce « massaille »),peuple nomade de l’ouest kenya reconnaissables avec leur couverture rouge a carreaux et une petite massue a bout arrondi vivant principalement de cultures,bergerie (chevres et vaches) et puis surtout de tourisme maintenant….

Apres une petite pause pipi dans les premices de cette savane donc, un vieux massai et son petit fiston viennent a notre rencontre ,de la notre guide lui dit un truc assez sechement et nous explique qu’il aimerait bien connaitre les scores de la derniere journee de ligue 1…..,non j’rigole il voulait de la thune bien sur,ce qui a le don de mettre fin a notre echange interculturel …..avant meme d avoir commence…..mais bon encore une fois on pouvait que s’y attendre….

Bref apres 2 heures de pistes super pas droite nous voila arrive a notre campement compose de petites huttes en toit de chaume avec des murs en ciment,une piece principale composee  de 2-3 lits …..franchement super sympa avec des lits bien bordes, une petite salle de bain au fond ou l’hote nous explique qu il y aura de l eau chaude qu’entre 9h et 10h le soir ….c pas tombe dans l oreille d un aveugle…..j enregistre!

Puis apres avoir depose nos affaires ,nous voici parti pour le 1er « game drive » (ballade en minibus) de 16h a 18h dans THE Masai Mara National Reserve….

Alors la ca dechire ……paysage assez vert avec ici et la des gazelles, des zebres ,des impalas (grande gazelle), puis pas mal de squelettes voir meme des animaux en decomposition qui nous font bien comprendre  la loi de la savane .

Bon au fur et a mesure des gazelles et des zebres c pas le tout mais on commence a faire un peu les enfants gates et nous attendons a voir surgir a tout moment un des elements  du « big five » , c’est a dire l un des 5 animaux les plus impressionnants que sont:

le lion,le guepard, le leopard , l’elephant et le dauphin….ah non le rhinoceros pardon!!!…..mais rien de tout ca quand TOUT A COUP……un groupde minibus concentre en un meme endroit nous fait comprendre qu il doit y avoir une bebete la-bas….

On se depeche d arriver et la…plein de touristes sont en train de filmer ou photographier un cadavre de zebre …..et un leopard allonge pres de sa victime …attendant que la foule de badauds l’entourant (donc nous !) se barre pour enfin se mettre a table! …

On attend quand meme a peu pres 10 min ,assez impressionne de voir un membre du BIG FIVE juste a 10 m de nous mais 10 min plus tard on se resigne a rentrer ,le soleil tombant et le leopard assez tetu et avare de sensation a donner…..c’est pas grave on verra demain !!!

Retour au camp ou un diner nourrissant mais pas franchement  appetissant nous remplira le ventre nous pernmettant d aller nous coucher vers 22h30 (ca fait longtemps que ca ne m etait pas arrive….)non sans avoir profite d une douche bien chaude enpleine savane  et surtout d une nuit etoilee comme j’en ai rarement vue dans ma longue vie (sauf peut etre en grece ou a Tahiti et encore )…..bref une etopile filante me dis-je et au bibiche……j’ai pas eu a attendre longtemps…..

Le lendemain matin, apres un super petit dej a lamericaine :o melette, fayots , pancakes super bons, fruits frais (ananas pasteques et oranges vertes super sucrees)et nescafe au lait….retour dans la reserve pour cette fois ci un game drive toute la journee…..THE TOP

Alors la, description des photos (que je devrais pas tarder a reussir a mettre sur le blog):

Grandes plaines jaunes orangees a perte de vue ,petites montagnes et surtout le lot d animaux tant attendus :troupeaux de gnous,(encore et toujours) des zebres ,phacocheres (trop marrants ces bestioles), girafes, gazelles et impalas de toutes tailles, troupeaux d’elephants, puis hippopotames petits singes (qui ont tente de nous taper des affaires qund on a fait une pause dej a la frontiere tanzanienne….trop marrant ces bestioles) et babouins, crocodiles autour de la mara river (qui fait donc office de frontiere) celebre pour son macabre spectacle de festin de croco lors de la migration annuelle (entre juillet et debut septembre) des gnous ,zebres et toute la clique soit plus de 2 millions de bestiaux !!!!! on arrive trop tard pour pouvoir assister a cette evenement unique de la chaine alimentaire….Bref une journee riche en animaux divers et varies meme si les plus interessants de tous ne se sont manifestes que vers la fins de la journee: les »CATS » (felins)

En effet en fin d apres midi nous faisons enfin la  decouverte d un couple de guepard puis plus tard d une bande de 3 lionnes apathiques se prelassant sur une grosse butte de terre devant encore une fois un troupeau de 6 minibus dont le notre !!!bonjour le sentiment de solitude….

Puis la fin de ce game drive nous offre un super coucher de soleil sur la savane que nous rejoindrons une ultime fois le lendemain matin a 6h30 pour une excursion pleine de promesses…..

Le lendemain ,je me decide a me lever a 5h30 du mat pour pouvoir photographier un super lever de soleil……et la c’est le drame !!!!

De gros nuages obscurs pleins de promesses aquatiques  me font penser au touquet au mois de decembre…..quand je vous dis que j ai le feeling !!!!

Mais bon ca ne m empechera pas de me siffler un bon cafe chaud et de faire la connaissance d un collegien massai qui n’oubliera pas de me demander de me soulager du reste de shillings kenyans qui restaient dans mon petit porte monnaie thailandais (merci encore Laura)…..bon il etait sympa et puis il m a cueilli au reveil que voulez vous….

Enfin bref, apres un ptit dej encore super bon nous voila reparti pour un dernier tour dans la savane et la on assistera enfin a quelque chose de plus vivant (enfin ca depend comme on l’entend….), a savoir 2 guepards entrain de deguster une ‘tite gazelle encore toute fraiche (surveilles de qulques metres par 3 chacals interesses par les restes) et puis 2  jeunes lions terminant leur petit dej en se faisant les dents sur un bebe zebre ……le cercle de la vie comme dirait un certain dessin anime !!!! d ailleurs g oublie la musique du « roi lion » a Paris sinon je me serais fait un plaisir de vous la mettre avec les photos …)

Fin du « Safari » (voyage en swahili) vers 9h30 puis retour pour Nairobi mardi soir vers 18h….

En conclusion de ce safari ,je dirais que c’etait bien entendu une experience inoubliable ,que je vous recommande et meme si ca change un peu du jardin des plantes ou de Thoiry c clair que on est loin du reve de se retrouver seul avec un guide en pleine savane assistant a des scenes de vies animales impressionnantes….mais bon on accepte les regles du jeu avant de partir….

Sinon les 2 principales choses que je pourrais juste un peu regretter mais elles sont assez rares c’est de ne pas avoir vu de rhino ainsi que de ne pas avoir assiste a une scene de chasse en live

Mais pour tout le reste c’etait de la bombe !!!!

Voila me voila de retour a Nairobi depuis hier ou j’ai pu :

-voir que vous m aviez laisse pleins de commentaires tous plus mignons les uns que les autres MERCI BEAUCOUP !!!!!!!!!!!!!!!! Asante Sana (en Swahili)

- diner avec ma petite bande de scientifiques expatries(dont l une d entre elles nous a reserve une de ses recettes succulentes a base de poissons grilles avec une sauce au gingembre….hummmmm)

-retourner dans mon YMCA  (oui c est vraiment pas une blague Coco) ou il n y a toujours pas d indiens, mecanos, hommes de chantier ou policiers au regard vicieux…

-aller boire un coup avec 2 kenyans super sympas dans des pubs branches de Nairobi le soir

-assister hier au Kenyatta Day, jour ferie ou le president de la republique fait une allocution dans un stade et ou le centre ville de  Nairobi et son quartier des affaires prend des allures de petit village perdu au fin fonds de la Lozere(ya pu personne dans les rues….ca fait bizarre pour cette ville d habitude si grouillante !!!)

-me ballader dans les rues un peu plus « roots »de Nairobi ou la ca respire vraiment l Afrique et ou ca grouille toujours….

-et en fin m acheter des gants dans un marche vraiment local (genre des stands construits avec des branches et de la tole) car demain je fais ma 2 eme expedition….

OU ca ? hein ? il me faut des gants donc c kil va faire froid ?? Alors ? toujours pas trouve ?

Eh ben au Mont Kenya, petite colline de ….5000 m que je vais faire sur 3 jours ….enfin j espere si je choppe pas le mal des montagnes car on m a dit que normalement ca se fait en 4-5 jours ….mais bon ils savent pas que je suis un mec de Nanterre moi….chui un malade un deglingo qui a peur de rien…..enfin on verra si je ferai encore le malin samedi soir ;-)

Voila ,je m excuse encore de vous avoir fait poireaute  5 jours mais hier la plupart des commerces (dont les cyber) etaient fermes …..

Si j’ai encore un conseil a vous donner c est que dites vous bien que vos commentaires me font vraiment plaisir alors allez y foncez !!!!!!

Kwa Heri (au revoir en vous savez quoi) a tous  et a super vite enfin a dans 4 jours minimum …..;-0))))))))))))))))))))))))))))))))))

masai mara
Album : masai mara

33 images
Voir l'album



1234

Appartement à louer à Biarritz |
Croisière sur le Mékong |
Projet coménius 2009-2010 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les voyages d'Esteban
| Randonnée Roumanie
| runireland